Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Islande

Sept buts en un match. On n'était plus habitués à en voir autant. Retour sur la qualif' des Bleus en demi-finale de l'Euro grâce aux meilleures fulgurances des Twittos. 

Changement notable dans la compo de départ de DD : Rami suspendu, c'est Umtiti qui joue à côté de Koscielny en défense centrale. Du coup, les Lyonnais sont déchaînés.

Publicité

Puis tout s'est très vite enchaîné. But de Giroud, après un service de Matuidi, puis de Pogba après un service de Grizou.

Publicité

Pendant ce temps, des gens continuent à faire des blagues sur les noms des Islandais.

Publicité

Payet, puis Griezmann, aggravent le score.

Publicité

La France mène 4-0 à la mi-temps, c'est terrible pour les Islandais.

Les Bleus font des miracles...

D'autres, non.

Alors que les Umtitistes sont de retour !

Si même les comptes officiels s'y mettent...

Mais quelques minutes après le retour des vestiaires, figurez-vous que les Islandais marquent...

Et un joueur en prend pour son grade...

Dans la foulée, Giroud plante le 5e. Ça va beaucoup trop vite.

En toute fin de match, l'Islande en remet un. Mais bon...

Par Lucie Bacon, publié le 03/07/2016