AccueilFoot

Voici les 5 meilleurs choix de destination pour Messi en cas de départ du Barça

Publié le

par Abdallah Soidri

C'est ça ou nulle part ailleurs.

La très grosse déconvenue du FC Barcelone face au Bayern Munich pourrait avoir d’énormes conséquences en Catalogne. Outre le départ quasi attendu de l’entraîneur Quique Setién, c’est un autre mouvement, hypothétique lui aussi, qui fait parler la presse sportive : celui de Lionel Messi. Selon le journaliste espagnol Marcelo Bechler, l’Argentin souhaiterait quitter le Barça dès cet été, un an avant la fin de son contrat.

Si cela devait se réaliser, où La Pulga devrait poser ses valises ? On a réfléchi à la question avec cinq destinations Messi-compatibles. De la grosse écurie européenne, du club français, du romantisme et un retour aux sources.

Olympique de Marseille

Octobre 2020. L’OM retrouve la Ligue des champions après 7 ans d’absence. Pour ce premier match à domicile, il y a du beau monde sur la pelouse du Vélodrome, dont la présence pour la première fois du sextuple Ballon d’or, Lionel Messi. Dans un stade plein à craquer, débarrassé de la menace du Covid-19 (on y croit), l’Argentin scrute les tifos qui embellissent les quatre tribunes. Deux d’entre eux vont particulièrement attirer son attention. Dans le virage nord, il voit son portrait géant dessiné sur le drapeau argentin ; en face, les ultras du virage de sud affichent en lettres géantes le message suivant : "Bienvenido a tu casa."

L’émotion est visible sur le visage de La Pulga. Après un nouveau coup d’œil à gauche et à droite pour contempler ces œuvres qui lui sont adressées, il baisse la tête et regarde son maillot. Le blanc de celui-ci l’éblouit. Puis ses yeux s’arrêtent sur le logo du club : deux lettres emmêlées et une étoile brillante qui trône au dessus. C’est l’OM, sa nouvelle équipe et sa nouvelle maison.

Newell’s Old Boy

Cinq ans que Messi court après la Ligue des champions. Cinq années d’échecs marquées par trois éliminations douloureuses : contre la Roma (2018), Liverpool (2019) et contre le Bayern cette saison en quart de finale. Cette dernière est incontestablement la plus dure à digérer pour le génie argentin, et elle marque aussi les limites du projet sportif barcelonais depuis quelques saisons. De quoi fatiguer le meilleur joueur de l’histoire du club, qui pourrait officier un retour aux sources pour se changer les idées, en Argentine, chez les Newell’s Old Boys.

C’est dans ce club de Rosario, sa ville natale, que Messi a commencé le football, avant de rejoindre le FC Barcelone à l’âge de 13 ans. Lui qui n’a jamais été sacré avec l’Argentine aurait l’occasion en revenant là où tout a commencé d’enfin devenir prophète en son pays, en remportant le championnat, la Copa Libertadores et le mondial des clubs avec La Lepra.

AS Rome

Il pourrait aller à l’Inter pour passionner davantage le derby d’Italie contre la Juventus de Cristiano Ronaldo. Mais c’est une destination plus romantique qu’on imagine pour Messi : l’AS Rome. Ce n’est pas le club le plus important de l’autre côté des Alpes, notamment quand on regarde le palmarès (trois titres de champion, dont le dernier en 2001), mais il reste une place forte du football italien grâce à son histoire et aux nombreux joueurs talentueux qui ont porté son maillot.

© Twitter

L’arrivée de Messi dans l’effectif giallorosso apporterait de la stabilité sur le plan sportif à la Roma, qui vient d’enchaîner sa 2e saison consécutive en dehors du podium. En plus de ramener du peps sur la pelouse, la venue de l’Argentin comblerait aussi les départs des deux derniers joueurs emblématiques du club que sont Daniele De Rossi et Francesco Totti.

Manchester City

Et si Messi était le joueur qui manquait à Guardiola pour remporter la Ligue des champions ? Et si Guardiola était l’entraîneur qui savait le mieux gérer et exploiter le talent de Messi ? Autant de questions auxquelles seules les retrouvailles entre le coach catalan et l’attaquant sud-américain peuvent répondre.

En plus de rejoindre son ancien entraîneur avec qui il a tout gagné, Messi retrouverait dans le nord de l’Angleterre son compatriote Sergio Agüero, évoluerait avec Raheem Sterling et aussi l’un des meilleurs milieux de terrain au monde, Kevin De Bruyne. Un trio d’attaque efficace alimenté par un milieu de terrain génial, le tout entraîné par Pep : on croirait presque revoir le grand Barça de 2009-2012.

Toulouse FC

Quand vous verrez Messi se balader sur les bords de la Garonne en mangeant une glace prise non loin du Capitole, il ne faudra pas être surpris. Alors, oui, le TFC est descendu en Ligue 2, mais parmi toutes les propositions de club que le joueur pourra avoir, aucune n’est plus excitante que celle de faire remonter les Violets en Ligue 1. En une saison, le natif de Rosario pourrait entrer dans la légende toulousaine en devenant le meilleur buteur de l’histoire du club, devant Robert Pintenat et ses 83 buts.

Autre avantage, géographique celui-ci : en rejoignant la capitale de l’Occitanie, Messi ne s’éloigne pas trop de Barcelone où il a toutes ses habitudes et sa vie de famille. La transition s’effectuerait en douceur, et quand on sait l’importance des à-côtés pour l’équilibre d’un joueur, c’est un détail à ne pas négliger.

À voir aussi sur sports :