AccueilStory

D’une vidéo virale à une médaille olympique, le conte de fée de Rayssa Leal

Publié le

par Abdallah Soidri

À l’époque, une vidéo d’elle âgée de 7 ans avait mis d’accord la légende du skate Tony Hawk.

La médaille d’argent de Rayssa Leal est une des belles histoires de ces Jeux de Tokyo. À 13 ans, la skateuse brésilienne est montée lundi sur la 2e marche du podium, devenant ainsi la plus jeune médaillée olympique du pays. Une belle performance pour celle qui était déjà entrée dans le cœur des Brésiliens 6 ans plus tôt avec une vidéo qui avait fait le tour du monde. Dans celle-ci, la jeune championne, alors âgée de 7 ans, réalise un "heelflip", une des figures les plus difficiles du skate, déguisée en fée bleue.

Depuis cet exploit, partagé à l’époque par la légende du skate Tony Hawk, Rayssa Leal a hérité du surnom de "fadinha" ("petite fée"). Suite à sa médaille d’argent, la skateuse fait de nouveau parler d’elle sur les réseaux sociaux au Brésil : un des mots-clés les plus populaires sur Twitter est #Euacreditoemfadas ("je crois aux fées"), repris notamment par des célébrités et des personnalités politiques de tous bords.

Au-delà de ses tricks impressionnants, c’est son attitude qui a mis tout un pays sous le charme, avec des petits pas de danse entre les tours de piste et une accolade touchante avec la Philippine Margielyn Arda Didal, diminuée lors de la finale à cause d’une blessure.

Après sa performance, la Brésilienne a déclaré au micro de TV Globo avoir "encore du mal à y croire". Pourtant, ce conte de fée est bel et bien réel.

Konbini Sports avec AFP.

À voir aussi sur sports :