AccueilStory

Vidéo : les moments marquants de la cérémonie du Hall of Fame 2020

Publié le

par Abdallah Soidri

Capture d’écran Youtube

L'hommage émouvant de Vanessa Bryant à Kobe et les discours poignants de Kevin Garnett et Tim Duncan.

L'émotion était au rendez-vous dans la nuit de samedi à dimanche, pour la cérémonie d'intronisation au Hall of fame de la classe 2020, dont font partie trois des plus grands joueurs de l'histoire de la NBA : Kevin Garnett, Tim Duncan et le regretté Kobe Bryant, 11 titres de champion à eux trois.

C'est Vanessa Bryant qui s'est présentée sur la scène pour prendre la parole en l'honneur de son défunt mari. Accompagnée de Michael Jordan, idole de Kobe Bryant, elle a délivré un discours poignant et émouvant dans lequel elle rend hommage au joueur féru de travail et amoureux de son sport qu'était son mari, et au père aimant qu'il était pour ses quatre filles, dont Gianna, disparue dans le même accident d'avion que son père.

Plus tôt, c'est un Kevin Garnett sincère, humble, reconnaissant et plein d'humour qui s'est adressé au parterre d'invités prestigieux. Il a confié son "grand regret de ne pas avoir été capable de rapporter un titre à Minnesota" où il a joué pendant 14 ans, ce qu'il a réussi à faire avec les Boston Celtics en 2008. Il a aussi évoqué ses duels avec Tim Duncan : "C'était épique. J'attendais avec impatience toutes ces batailles. Et je te remercie de m'avoir fait atteindre un autre niveau".

Ce dernier lui a renvoyé la politesse: "À Kevin et au regretté Kobe, merci. Vous m'avez obligé à donner le meilleur de moi-même et ça m'a apporté le meilleur autour de moi". L'ancien ailier des Spurs, connu pour son flegme lorsqu'il était joueur, a aussi ému l'audience, notamment au moment de rendre hommage à celui qui fut pendant 19 ans son entraîneur, Gregg Popovich.

"Merci de m'avoir enseigné le basket-ball, mais aussi de m'avoir appris qu'il n'y a pas que ça, qu'il y a tout ce qui se passe dans le monde, qu'il y a la famille. Merci d'être l'être humain extraordinaire que tu es", a-t-il dit, ému.

Ont également été intronisés l'ancien coach Rudy Tomjanovich, deux fois champion (1994, 1995) avec Houston et l'ex-star de la ligue féminine (WNBA) Tamika Catchings.

Konbini Sports avec AFP.

À voir aussi sur sports :