AccueilStory

Une page Wikipédia recense les mariages entre athlètes des Jeux olympiques

Publié le

par Anna Finot

© @shevonstoddart

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants (champions)…

Si on dit que le travail est parfois le théâtre des relations amoureuses (14 % des couples se sont rencontrés sur leur lieu de travail selon un sondage Ipsos de 2018), cette page Wikipédia qui répertorie les mariages entre athlètes des Jeux Olympiques nous le prouve également. Puisque la page se lit un peu comme un tableau Excel où il est difficile de tout comprendre, alors on vous a vous fait le podium des plus belles histoires d’amour des couples olympiens.

#Telle mère, telle fille…

Il était une fois, Harti Weirather, skieur alpin autrichien, plusieurs fois champion du monde, épouse Hanni Wenzel, skieuse alpine liechtensteinoise, trois fois médaillée olympique. Très reconnus pour leur brillant palmarès, ils cumulent, à eux deux, six des dix médailles gagnées par le Liechtenstein. À la fin des années 1980, ils donnent naissance à trois enfants, dont une fille, Tina Weirather.

Elle commence par jouer au tennis mais se tourne rapidement vers la même discipline que ses parents. Tina est très vite considérée comme un grand espoir du ski alpin, mais connaîtra pourtant une carrière freinée par une lourde chute lors d’un entraînement qui entachera sa progression. Pourtant, en 2018, âgée de 29 ans, elle monte sur son premier podium olympique, rejoignant ainsi le club familial des médaillés aux JO. C’est en bronze qu’elle remportera la dixième médaille de l’histoire de son pays et la quatrième de sa famille. Un talent sur les pistes qui semble génétique…

© @tina_weirather

#L’amour à la hauteur de tous les défis…

Il était une fois, Shevon Stoddart, une athlète spécialiste du saut de haies, représentante de sa Jamaïque natale aux Jeux d’Athènes en 2004 et de Beijing en 2008, rencontre Jamie Nieto, un Américain spécialiste du saut en hauteur, qui a participé aux éditions de 2004 et de 2012 des JO. Doublement médaillés olympiques, les deux talents du stade ovale tombent amoureux. Très vite, les deux tourtereaux de haut niveau envisagent de se marier et de fonder une famille.

Or, tout s’écroule en 2016, lorsque Jamie Nieto se réceptionne mal lors d’un salto arrière. Une chute lourde qui touche sa moelle épinière et le conduit à l’hôpital d’urgence. Paralysé de la poitrine jusqu’aux jambes, Jamie apprend qu’il ne remarchera plus. Pour l’aider dans sa rééducation, Shevon décide de le soutenir en mettant de côté sa carrière sportive. Déterminés à surmonter ce nouveau tournant dans leur vie de couple, ils se passent la bague au doigt en 2017. Dans l’église, l’ancien olympien Jamie Nieto arrivera devant sa promise en marchant. Poussé par son amour, il relève l’impossible en se mettant debout pendant toute la cérémonie, sous les flashes des photographes émus par son courage.

Plus tard, Shevon se lance dans la musique et participe à 37 ans à l’émission America’s Got Talent. Une fois sur scène, son interprétation de sa chanson d’amour dédiée à son mari bouleverse les spectateurs du monde entier. Jamie, en coulisse, dans son fauteuil, la regarde les larmes aux yeux. Les jurés sont conquis, se lèvent en l’applaudissant et lui remettent le "trophée du président". Plus tard, Shevon découvre qu’elle était enceinte de leur premier enfant au moment de son audition. Un bébé qu’on a pu voir faire ses premiers pas en vidéo sur le compte Instagram de Shevon… Une love story qu’on croirait scénarisée…

#Premier drapeau arc-en-ciel sur le podium olympique

Le couple composé de Kate et Helen Richardson-Walash est le premier couple gay de l’histoire à remporter un titre olympique comme membre de la même équipe de hockey sur gazon. Toutes deux détiennent un palmarès incroyable : Kate a été sélectionnée 375 fois pour son pays et a été capitaine de l’équipe d’Angleterre et de Grande-Bretagne pendant 13 ans, faisant d’elle la femme la plus capée de Grande-Bretagne. Quant à Helen, elle devient à 18 ans la plus jeune joueuse de hockey à représenter la Grande-Bretagne aux Jeux olympiques de Sydney en 2000. Les deux femmes se sont ensuite dit oui en 2013 et donnent naissance à une petite fille quelques années plus tard…

À voir aussi sur sports :