AccueilStory

Une équipe géorgienne parcourt 500 kilomètres juste pour un pénalty à retirer

Publié le

par Konbini Food

L'angoisse.

Faire quatre heures de route pour disputer un match, c'est long. Alors refaire quatre heures de route pour seulement un pénalty à retirer, on est au delà du long. C'est pourtant ce qu'a dû faire l'équipe géorgienne de Betlemi (4e division) en parcourant 242 kilomètres pour finir son match face à Margveti, à cause d'un pénalty litigieux en toute fin de match que l'arbitre voulait faire retirer, alors que l'équipe visiteuse était déjà partie.

Chargement du twitt...

À la 93e minute du match, l'homme en noir accorde un pénalty à Margveti qui le transforme et égalise. Mais l'arbitre décide de le refaire tirer, et le foot étant ce qu'il est, le joueur de Margveti le loupe cette fois-ci et c'est finalement Betlemi qui repart avec les 3 points. Ça valait bien le coup de se taper 484 kilomètres aller-retour.

À voir aussi sur sports :