Une entreprise française a développé des chaussures qui font courir plus vite

La fierté des nôtres.

Courir plus vite grâce à des chaussures, c’est possible. Une entreprise française, Hoka One One, fondée il y a plus de 10 ans, a conçu une paire baptisée Carbon X et les résultats sont au rendez-vous. En mai dernier, l’athlète Jim Walmsley, équipé de ces chaussures, a battu le record du monde (non officiel) du 50 miles en 4 heures 50 minutes et 7 secondes, lors d’un événement organisé par la marque.

Publicité

À la conception de cette paire du futur, on retrouve deux Français : Jean-Luc Diard, cofondateur de la marque et en charge de la supervision de l’équipe recherche et développement et Thibaut Poupard, responsable de l’innovation de la marque. Ce dernier, ancien sportif de haut niveau, révèle au quotidien Ouest-France qu’il a fallu près de 5 ans de travail pour développer ce modèle :

"Nous souhaitons réellement créer une chaussure de qualité qui puisse soutenir leur performance, pour ensuite s’adapter au grand public. Nous effectuons un gros travail d’innovation, mais nous ne brûlons pas les étapes. Nous prenons notre temps pour être sûrs de notre technologie et de nos performances."

Avant de dévoiler et tester sa paire révolutionnaire, la marque française s’est fait devancer par le géant Nike et sa Vaporfly, des chaussures à lame de carbone avec lesquelles Eliud Kipchoge a couru le marathon en moins de 2 heures. "Sans regret" pour Thibaut Poupard, car les résultats sont là :

Publicité

"Nous avons pu présenter une chaussure très performante, qui a permis à l’un de nos athlètes, Scott Fauble, de courir le marathon de Boston en 2 heures 09, ou à Jim Walmsley de dominer l’ultra-trail et de remporter le titre de champion du monde de course en montagne longue distance."

Par Abdallah Soidri, publié le 05/03/2020