AccueilStory

Sur Twitter, LeBron James dénonce le racisme systémique de la police

Publié le

par Julie Morvan

© Instagram

Il réagissait à la mort d’une jeune afro-américaine tuée par un policier dans l’Ohio.

Moins d’une heure avant la condamnation de Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd, Ma’Khia Bryant, une jeune afro-américaine de 16 ans, a été tuée par un policier à Columbus, dans l’Ohio. Un drame qui a particulièrement affecté la star de la NBA LeBron James.

Le champion des Lakers a tweeté sur son compte une photo du policier à l’origine des tirs, accompagnée de cette légende : "Tu es le prochain #Responsabilité." Le joueur a ensuite rapidement supprimé son message pour le remplacer par un autre :

"La colère ne résout rien pour personne, y compris moi-même ! Récolter des faits et éduquer, en revanche, oui ! Je suis encore en colère pour ce qui est arrivé à cette petite fille. Mes condoléances à sa famille et que justice soit faite !", a-t-il écrit.

Des images prises par la caméra corporelle du policier en question et rendues publiques par la police montrent la jeune fille brandissant un couteau vers une autre personne avant que des coups de feu ne soient tirés. James explique en avoir assez de voir la police américaine perpétrer des actes racistes et meurtriers :

"Je n’en peux plus de voir des Noirs tués par la police. J’ai supprimé le tweet car il a été utilisé pour générer encore plus de haine. Cela ne concerne pas un policier, cela concerne tout le système qui utilise toujours nos mots pour entraîner encore plus de racisme. J’ai tellement envie que les gens soient davantage reconnus responsables de leurs actes", a-t-il insisté.

Un désir de justice partagé par l’ensemble du monde sportif : le patron de la NBA et de nombreux joueurs saluaient justement il y a quelques jours la condamnation de Derek Chauvin, avant de reconnaître le chemin immense qu’il restait encore à parcourir.

Konbini sports avec AFP

À voir aussi sur sports :