AccueilStory

Voici le programme de Jordan pour concilier le tournage de Space Jam avec l'entraînement

Publié le

par Konbini Sports

© Photo by Evan Agostini/Liaison

Des journées de 15 heures !

Pendant l’été 1995, Michael Jordan doit mener de front deux gros chantiers : le tournage du film Space Jam et son entraînement avant la reprise de la saison, sa première complète depuis sa sortie de retraite quelques mois plus tôt. Dans l'épisode 8 de The Last Dance, on découvre comment le joueur des Bulls a réussi à concilier les deux, dans des journées qui commençaient pour lui à 7 h et se terminaient bien souvent à 22 h.

L’une des conditions de Jordan pour donner la réplique à Bugs Bunny était d’avoir un endroit où il pouvait continuer de s’entraîner. Warner Bros décide alors de construire un dôme sur le plateau, avec tous les équipements nécessaires à la pratique du basketball, et où le joueur pouvait enchaîner les paniers entre deux prises.

L’emploi du temps de Jordan était organisé de la manière suivante : tournage de 7 h à 19 h, avec une pause de deux heures d’entraînement à la mi-journée, puis après les scènes, il enchaînait sur des matches avec d’autres joueurs NBA. Le genre de programme éreintant pour n’importe qui, sauf pour Michael Jordan.

Reggie Miller était présent à ces sessions et raconte à quel point il était impressionné par la routine de travail que s’imposait le célèbre numéro 23 :

"C’était parmi les meilleurs matches que j’ai pu faire. Il n’y avait pas d’arbitre, donc chacun signalait ses propres fautes. C’était dur et brut. Je ne sais pas comment il a fait. Je ne sais pas comment il a trouvé l’énergie pour tourner toute la journée et ensuite jouer pendant 3 heures. On jouait jusqu’à 21 h ou 22 h et il devait encore soulever des poids, alors que ses journées commençaient à 6 h ou 7 h. C’était un vampire, ce mec."

À voir aussi sur sports :