AccueilStory

Un pilote de Nascar viré de son écurie pour avoir utilisé le "n-word" dans un live

Publié le

par Abdallah Soidri

LAS VEGAS, NEVADA – FEBRUARY 21: Kyle Larson, driver of the #42 Credit One Bank Chevrolet, stands by his car during practice for NASCAR Cup Series Penzoil 400 presented by Jiffy Lube at Las Vegas Motor Speedway on February 21, 2020 in Las Vegas, Nevada. (Photo by Matt Sullivan/Getty Images)

Tolérance zéro.

Le pilote de Nascar Kyle Larson ne roulera plus pour l’écurie Chip Ganassi Racing. Dans une session live ce dimanche, il s’est rendu coupable d’avoir prononcé le "n-word" en direct, ce que les internautes n’ont pas manqué de signaler. Et la sanction n’a pas tardé à tomber de la part de son employeur. Dans un premier temps, l’écurie a suspendu le pilote, avant d’annoncer ce mardi qu’elle se séparait définitivement de lui.

Dans un communiqué, Chip Ganassi Racing explique sa décision de mettre un terme à sa collaboration avec Kyle Larson, qui courait depuis 2013 pour eux : "Comme nous l’avons déjà dit, les propos de Kyle étaient à la fois offensants et inacceptables compte tenu des valeurs de notre organisation. À mesure que nous continuions d’évaluer la situation avec les différents partis, il est devenu évident que c’était la démarche la plus appropriée."

Le pilote s’est excusé ce lundi sur les réseaux sociaux pour avoir "prononcé ce mot qu’on ne doit jamais prononcer". La Nascar, qui l’a aussi sanctionné, précise de son côté que Larson devra suivre un stage de sensibilisation avant de pouvoir éventuellement être réintégré comme pilote dans une écurie.

À voir aussi sur sports :