AccueilStory

Manchester City sensibilise sur la pénurie d'eau dans un court-métrage futuriste

Publié le

par Abdallah Soidri

© Manchester City (YouTube)

Pour mettre "en évidence l'impact néfaste que le manque de considération vis-à-vis de l'eau peut avoir sur la société".

D’ici 2045, l’eau pourrait venir à manquer dans certaines parties de l’Angleterre, selon l’Agence de protection de l’environnement britannique. À l’échelle mondiale, 5 milliards de personnes pourraient vivre dans des zones souffrant de pénuries d’eau d’ici 2050, d’après l’ONU. Ces chiffres alarmistes ont poussé Manchester City à sensibiliser le plus grand nombre sur cette question, à travers un court-métrage en partenariat avec l’entreprise américaine Xylem, spécialisée dans la gestion de l’eau.

Ce film de 3 minutes, intitulé The End of Football, commence à notre époque et montre les ravages en cours du dérèglement climatique. Puis avance rapide en 2045, où les conséquences sont réelles avec la pénurie d’eau qui touche l’Angleterre et impacte le football. La pelouse verte de l’Etihad Stadium a laissé place à une herbe sèche et jaunie par le soleil. Pire, le manque d’eau oblige le gouvernement à fermer les stades, condamnant ainsi la pratique du ballon rond.

On est encore loin de vivre ce genre de situations, mais Manchester City a souhaité avec ce film mettre "en évidence l’impact néfaste que le manque de considération vis-à-vis de l’eau peut avoir sur la société, y compris le football", explique le club dans un communiqué. D’autant plus que "la pandémie [de coronavirus] a montré à quel point le monde est fragile".

À voir aussi sur sports :