AccueilStory

Malvoyant depuis bébé, ce jeune quarterback excelle dans sa discipline

Publié le

par Nina Iseni

Facebook Jasen Bracy

Jasen Bracy n’a qu’un rêve : rejoindre la NFL.

Jasen Bracy a 15 ans et occupe la prestigieuse position de quarterback de l’équipe de football américain des Modesto Raiders. Jasen est également malvoyant depuis l’âge d’un an. On lui a diagnostiqué un rétinoblastome, une forme de cancer de la rétine, rapporte CNN. Malgré cela, rien n’arrête le jeune athlète qui excelle aujourd’hui dans sa discipline. 

Tout commence grâce à la détermination de Jasen. À 13 ans, il appelle les différents clubs de football américain de sa ville, sans que ses parents ne le sachent, dans l’espoir qu’un d’entre eux accepte qu’il rejoigne son équipe. Après de nombreux refus en raison de son handicap visuel, David Nichols, coach des Modesto Raiders, le recontacte et décide de lui donner sa chance. 

"Au départ, quand je l’ai recruté, j’étais un peu sceptique. Mais quand je l’ai rencontré, j’ai su qu’il pouvait faire n’importe quoi […] Je l’ai toujours accepté, mais au début j’ai pensé 'Comment je vais faire ?' mais quand on le voit évoluer sur le terrain, c’est vraiment autre chose," confie le coach à CNN

L’adolescent a très rapidement bluffé son coach et ses coéquipiers. Doté d’une grande facilité à mémoriser les règles ainsi que les formations des joueurs, Jasen est devenu l’un des meilleurs joueurs de son équipe. Il a d’ailleurs été à l’origine de plusieurs touchdowns décisifs. Durant les matchs, son père communique avec lui via talkie-walkie pour le prévenir des différentes actions et des placements des joueurs. 

Jasen est tellement talentueux que bon nombre de joueurs adverses n’ont jamais remarqué qu’il était malvoyant. "Je ne leur dis pas, ni avant, ni après le match, de façon à ce qu’ils ne me facilitent pas le jeu" a-t-il expliqué. Même si le jeune garçon excelle dans différents sports : natation, golf, baseball et lutte, son plus grand rêve est d’intégrer la National Football League (NFL). 

"Peut-être qu’un jour je passerai moi-même à la télévision […] Il n’y a pas de limites, et si quelque chose vient se mettre en travers de ma route, je trouverai un moyen de le contourner. Je trouverai un moyen d’atteindre mes objectifs de la meilleure manière possible."

Une véritable leçon de persévérance et de détermination. 

À voir aussi sur sports :