Miami Herald

L'Inter attaque en justice l'Inter Miami de David Beckham pour son nom

Pas de place pour deux Inter.

Avant de débuter sa toute première saison en MLS le 1er mars prochain, l’Inter Miami va peut-être devoir changer de nom. Car en s’appelant ainsi en septembre 2018, la franchise floridienne de David Beckham s’est attiré les foudres… de l’Inter (Milan). Le club italien a attaqué en justice la ligue et le club américain pour son nom, rappelant que l’appellation "Inter" était synonyme d’Inter Milan.

Publicité

Une première décision a été rendue ce lundi par le Bureau américain des brevets et des marques (USPTO), et invalide le postulat de la MLS selon lequel le terme "Inter" ne s’applique pas qu’à l’équipe italienne, et peut donc être utilisé par un autre club. Le Miami New Times rapporte que les Italiens avaient déposé la marque Inter à l’USPTO en 2014, pour une utilisation exclusive aux États-Unis, empêchant ainsi d’autres clubs de se nommer ainsi.

D’après l’avocat de l’Inter Miami, David Winker, cité par le Guardian, il y a de fortes chances que cette décision "aboutisse à un changement de nom de Miami".

Par Abdallah Soidri, publié le 12/02/2020