INDIAN WELLS, CALIFORNIA – MARCH 08: Courtmaster Jeffrey Brooker cleans the center court at the Indian Wells Tennis Garden on March 08, 2020 in Indian Wells, California. The BNP Paribas Open was cancelled by the Riverside County Public Health Department, as county officials declared a public health emergency when a case of coronavirus (COVID-19) was confirmed in the area. (Photo by Al Bello/Getty Images)

Le tournoi de tennis d'Indian Wells annulé à cause du coronavirus

À la veille du début du tournoi, les organisateurs ont annulé sa tenue à cause de l'épidémie de coronavirus en Californie.

Le coronavirus a eu raison du tournoi d’Indian Wells (Californie du Sud), l’un des plus importants du circuit. Malgré toutes les précautions prises, la direction a annoncé ce dimanche son annulation face à l’épidémie qui sévit dans la région. "Il n’est pas dans l’intérêt général des fans, des joueurs et des zones voisines que ce tournoi se déroule. Nous devons tous nous unir pour protéger la communauté contre l’épidémie de coronavirus", justifient les organisateurs dans un communiqué.

Un gros coup dur pour le monde de la petite balle jaune, Indian Wells constituant l’un des rendez-vous majeurs de la saison en dehors des Grand Chelem. Mais avec des milliers de personnes attendues, c’est la sécurité qui prime. "Il y a un trop grand risque, en ce moment, pour la santé publique, dans la région du comté de Riverside pour y organiser un rassemblement de cette taille", explique le Dr David Agus, professeur de médecine et de génie biomédical, à l’université de Californie du Sud, cité dans le communiqué.

Publicité

Les organisateurs se disent "prêts à organiser le tournoi à une autre date", mais le calendrier très dense ne leur laisse que très peu de marge de manœuvre. Les joueurs et les joueuses qui devaient débuter ce lundi le tournoi californien ont maintenant le regard fixé vers la Floride. "Nous sommes ici en train de décider ce que nous allons faire", a tweeté Rafael Nadal, alors que les prochains tournois aux États-Unis (Miami, Charleston) sont aussi menacés.

Survenant après celles des finales de Coupe du monde de ski alpin à Cortina d'Ampezzo en Italie et le Grand Prix moto du Qatar ce week-end, cette annulation due à l’épidémie est une des plus importantes pour une compétition sportive à ce jour.

Publicité

Avec AFP.

Par Abdallah Soidri, publié le 09/03/2020