AccueilStory

Le quaterback Pat Mahomes vient de signer le plus gros contrat de l'histoire du sport

Publié le

par Abdallah Soidri

MIAMI, FLORIDA – FEBRUARY 02: Patrick Mahomes #15 of the Kansas City Chiefs reacts during the fourth quarter against the San Francisco 49ers in Super Bowl LIV at Hard Rock Stadium on February 02, 2020 in Miami, Florida. (Photo by Mike Ehrmann/Getty Images)

Un contrat qui garantit sa présence chez les Chiefs de Kansas City jusqu'en 2031.

Le quarterback vedette des Kansas City Chiefs, Pat Mahomes, vainqueur du dernier Super Bowl en février dernier, s’est entendu avec son club sur une prolongation de contrat de dix ans et 450 millions de dollars, selon le site d’information ESPN. Il s’agit du contrat le plus important de l’histoire du sport, devant les 426,5 millions de dollars du joueur de baseball des Los Angeles Angels (MLB) Mike Trout, qui s’était engagé en mars 2019 pour 12 ans.

Le nouvel engagement de Pat Mahomes représente le triple de l’ancien record en NFL, propriété d’un autre quarterback, Matt Ryan, des Atlanta Falcons, qui avait prolongé pour 150 millions de dollars sur cinq ans en 2018. Le joueur est désormais lié aux Kansas City Chiefs jusqu’au terme de la saison 2031 (il aura 36 ans), cette prolongation entrant en vigueur à l’issue de son contrat actuel (qui compte encore 2 saisons), en 2022.

La structure exacte du contrat n’est pas encore connue. Elle est cruciale en NFL, une ligue qui ne garantit traditionnellement qu’une partie de chaque contrat, mais verse souvent un important bonus à la signature.

Agé de 24 ans seulement, le Texan d’origine compte déjà un titre de MVP (2018) et un Super Bowl, remporté sur le fil début février face aux San Francisco 49ers (31-20). La ligue et le public ont été séduits par son style très spectaculaire, qui mélange talent de passeur hors norme et goût pour la prise de risque calculée. Il a plusieurs fois démontré sa propension à se tirer de situations compromises, notamment en playoffs, porté par une confiance inébranlable.

Konbini Sports avec AFP

À voir aussi sur sports :