AccueilStory

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Olympiacos-OM

Publié le

par Abdallah Soidri

"On est bien lancé dans la course du 0 point challenge."

Cela faisait 7 ans que l’OM attendait de retrouver le parfum de la Ligue des champions. Une éternité pour le club et ses supporters, excités à l’idée de voir leur équipe de retour dans la reine des compétitions.

Pour leur premier match dans la compétition, les Marseillais se déplaçaient à l'Olympiacos. Un adversaire a priori abordable dans lequel évolue un ancien olympien, Mathieu Valbuena.

Après une entame de match correct, l’OM éprouve les mêmes peines qu’en championnat à faire le jeu. Sur le plan individuel, les cas Benedetto et Payet cristallisent toutes les frustrations.

À l’inverse, le jeune Pape Gueye est l’une des très rares satisfactions phocéennes sur le terrain, avec Jordan Amavi.

Au début de la seconde période, les hommes de Villas-Boas encaissent un but… finalement refusé après intervention de la VAR pour un hors-jeu très limite. L’OM a eu très chaud.

Le jeu proposé par les Marseillais est toujours aussi faible, et les supporters réclament les entrées en jeu des nouvelles recrues Cuisance et Luis Henrique qui se font tarder, à la place notamment de Payet et Benedetto, qui sont passés à côté de leur match.

Alors qu’on se dirige tout droit vers un 0-0 et un point pour les deux équipes, Jordan Amavi commet une perte de balle fatale dans son camp en fin de match. Valbuena en profite et adresse une merveille de centre pour Koka qui trompe Mandanda, qui ne peut absolument rien faire. L’OM s’incline 1-0 pour son premier match en Ligue des champions depuis 7 ans.

À voir aussi sur sports :