AccueilFoot

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Juventus-OL

Publié le

par Abdallah Soidri

Ils l'ont fait !

Après 5 mois d'interruption, la Ligue des champions faisait son grand retour ce vendredi. Pour ouvrir le bal, deux grosses affiches : Manchester City-Real Madrid et Juventus-OL, la rencontre qui nous intéresse. À l'aller, les hommes de Rudi Garcia s'étaient imposés 1-0 à domicile, et avaient donc pour mission de préserver leur avantage pour se qualifier pour le Final 8 à Lisbonne.

Et ça commence très bien pour les Lyonnais : à la 12e minute, ils bénéficient d'un pénalty suite à une faute discutable sur Aouar. Memphis Depay se charge de le tirer et le transforme avec une panenka pleine de sang-froid. 1-0 pour l'OL, la Juve doit marquer 3 fois pour se qualifier.

Pas grand chose à se mettre sous la dent dans cette première période. Mais un peu avant la mi-temps, l'arbitre désigne une nouvelle fois le point de pénalty, cette fois dans la surface de réparation lyonnaise. L'homme en noir sanctionne une main peu évidente de… Memphis Depay. Cristiano Ronaldo ne se fait pas prier pour le tirer et tromper Anthony Lopes.

À l'heure de jeu, CR7, encore lui, double la mise pour la Vieille Dame. Les Turinois sont à un but de renverser la vapeur et se qualifier pour les quarts. L'OL doit tenir bon. Et le club peut s'appuyer sur le gros match de son milieu de terrain Maxence Caqueret, et compter sur la pauvre performance de la Juve ce soir.

Et les joueurs de Rudi Garcia ont tenu bon. Ils éliminent la Juventus de Cristiano Ronaldo et valident leur billet pour les quarts où les attend une vieille connaissance de la saison dernière, Manchester City.

À voir aussi sur sports :