AccueilFoot

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Finlande

Publié le

par Abdallah Soidri

"Mandanda le pauvre ! À chaque fois qu’il est titulaire en EDF il se fait allumer."

Et c’est reparti pour un match de l’équipe de France. Ce mercredi, nos Bleus affrontaient la Finlande. Une affiche sur le papier qui n’envoyait pas du rêve, d’autant plus que Didier Deschamps avait décidé de faire tourner pour cette rencontre.

Dans ce début de match, un seul joueur se distingue côté tricolore, c’est le nouvel international Marcus Thuram — dont on n’a cessé de rappeler les liens de parenté avec un certain Lilian T. Malheureusement pour l’attaquant de Mönchengladbach, ses tentatives n’ont pas trouvé le cadre.

Un peu avant la demi-heure de jeu, les Finlandais, inoffensifs jusque-là, ouvrent le score sur un contre consécutif à une perte de balle française. À peine le temps de se remettre de ce but que, 3 minutes plus tard, les Scandinaves doublent la mise grâce à un bijou de Valakari. La France rentre au vestiaire en étant menée 2-0.

En seconde période, les joueurs de Didier Deschamps ne sont pas plus dangereux, malgré les entrées en jeu de Kanté, Griezmann et Martial. Les Bleus s’inclinent logiquement 2-0 à domicile.

À voir aussi sur sports :