Le combat de Tony Yoka est repoussé... mais pas à cause du coronavirus

Le boxeur n'a pas trouvé d'adversaire à sa taille pour son prochain combat.

Coup dur pour Tony Yoka. Alors que le champion olympique français n’a plus combattu depuis septembre, le prochain combat, prévu le 14 mars prochain à New York, a été repoussé à une date ultérieure qui n’a pas été confirmée, selon les informations de L’Équipe.

Tony Yoka s’est engagé l’an dernier avec l’écurie Top Rank, chargée d’organiser ses combats et de les médiatiser. Le Français devait boxer samedi prochain, au Theatre, une salle de 5 000 places à côté du Madison Square Garden à New York, avant le combat entre le Colombien Miguel Marriaga et l’Américain Shakur Stevenson.

Publicité

Mais depuis quelques jours, c’est officiel : ce combat n’aura pas lieu à cette date, mais a priori plus tard. Et cette fois, l’épidémie de coronavirus n’est pas fautive. Le Français n’avait juste pas encore d’adversaire. Sur Twitter, Tony Yoka assurait pourtant début mars qu’il connaissait son adversaire, mais L’Équipe a une autre version : Top Rank n’a pas su trouver au Champion olympique un adversaire suffisamment important pour lui permettre de progresser et pour satisfaire Canal+, le diffuseur potentiel.

Sur son compte Instagram, le Français semblait amer au moment d’expliquer à ses fans l’annulation du combat :

Publicité

"Cette décision ne vient pas de moi, comme pour le combat de décembre, je suis prêt et je n’attends qu’une seule chose, c’est de monter sur le ring. Malheureusement, certaines choses sont gérées par des incapables qui n’ont pas conscience de l’importance de rester actif. Je ne sais quoi vous dire tellement ça me désole."

Par Lucie Bacon, publié le 10/03/2020