AccueilStory

La Formule 1 doit faire face à son premier cas de Covid-19 parmi ses pilotes

Publié le

par Lucie Bacon

Photo by Carl Jorgensen on Unsplash

L'un d'eux ne pourra pas prendre le départ du Grand Prix de Silverstone dimanche.

La Formule 1 s'est retrouvée confrontée jeudi à son premier cas de pilote positif au coronavirus alors que doit se disputer dimanche le quatrième Grand Prix de la saison à Silverstone en Grande-Bretagne.

Le Mexicain Sergio Pérez (Racing Point) a été testé positif jeudi et ne pourra donc pas participer ni aux essais vendredi, ni aux qualifications samedi, ni à la course dimanche. Sa participation à l'autre course prévue à Silverstone le 9 août est aussi désormais impossible.

Le nom de son remplaçant n'est pas encore connu même si Racing Point a indiqué qu'elle avait l'intention de faire courir deux voitures ce weekend, l'autre étant confiée au Canadien Lance Stroll.

Le premier Grand Prix de l'année prévu en Australie début mars avait été annulé car des Covid-19 avaient été détectés parmi des membres de plusieurs équipes mais c'est la première fois qu'un pilote est touché.

Cela ne devrait toutefois pas remettre en cause la tenue du Grand Prix de Grande-Bretagne, les responsables de la F1 ayant mis en place un protocole très strict de séparation entre les équipes.

"Avec l'aide de l'organisateur local du Grand Prix de Grande Bretagne, des autorités sanitaires locales et du délégué de la FIA chargé du Covid-19, un processus de retraçage a été entrepris et tous ceux qui ont été en contact (avec Pérez ndlr) ont été placés en quarantaine. Les procédures édictées par la FIA et Formula One ont permis une mise sous contrôle de l'incident qui n'aura pas d'impact plus large sur l'épreuve du weekend", a affirmé la Fédération internationale de l'automobile jeudi soir.

Le public n'est pas admis à assister aux épreuves de F1 organisées depuis la reprise du championnat du monde début juillet avec déjà deux courses en Autriche et une en Hongrie.

AFP

À voir aussi sur sports :