AccueilStory

Un joueur de football américain devient le premier à être payé en bitcoins

Publié le

par Axel Savoye

© David McBee/Pexels

Cet homme est déjà dans le turfu.

Russell Okung est peut-être le précurseur d’une nouvelle tendance en ce qui concerne les rémunérations des sportifs professionnels. En mai 2019, l’offensive tackle des Panthers de la Caroline avait émis son envie d’être payé en cryptomonnaies, souhait réalisé ce mardi comme l’a indiqué fièrement le joueur sur son compte Twitter. La moitié de son salaire a donc été convertie en bitcoins, Russell Okung percevra 295,45 bitcoins au lieu de 7 947 250,46 dollars.

Pourtant, le joueur est toujours officiellement rémunéré en dollars comme l’indique The Verge. En réalité, l’équipe verse directement une partie du salaire d’Okung à Strike, une application de la crypto-startup Zap avec qui les Panthers ont noué un partenariat. Cette application permet notamment d’acheter des bitcoins à partir d’un compte en banque ou d’une carte de crédit sans payer de commissions sur les transactions et de les conserver dans un portefeuille à bitcoins. Le joueur de 33 ans a expliqué vouloir ainsi adopter un nouveau mode de vie économique.

La mode des bitcoins pourrait se répandre également dans le monde du sport professionnel. Selon Jack Mallers, le PDG de Zap, d’autres sportifs de la ligue de basket et de celle de baseball ont montré leur intérêt à convertir une partie de leur salaire en bitcoins. Alors que sa valeur atteint des sommets, la cryptomonnaie est perçue comme un investissement à long terme. Si un bitcoin équivaut à presque 28 000 dollars actuellement, plusieurs analystes sont d’accord pour affirmer qu’il en vaudra des centaines de milliers dans les années à venir. On sait maintenant d’où vient l’engouement pour ce salaire d’un nouveau type.

À voir aussi sur sports :