AccueilStory

James Harden vient en aide aux victimes de la vague de froid à Houston

Publié le

par Axel Savoye

© James Harden/Instagram

"Pour moi, Houston, c’est ma maison."

À la mi-février, le Texas a affronté une vague de froid polaire sans précédent, avec des températures flirtant avec les 20 degrés en dessous de zéro. Il en a résulté des pannes d’électricité, des ruptures de canalisations qui ont privé les habitants d’eau, une pénurie de nourriture et le report des matchs des Rockets de Houston et des Mavericks de Dallas. Afin de les aider à faire face à cette crise humanitaire, James Harden qui a évolué durant huit saisons chez les Rockets, a apporté son soutien aux victimes de la vague de froid, raconte ClutchPoints.

Même s’il fait désormais partie des Nets de Brooklyn, James Harden n’a pas oublié sa ville de cœur. Le meneur de jeu a déjà fait don de 3 000 repas par l’intermédiaire de son restaurant, le Thirteen, et compte assurer la distribution d’eau via Body Armour, une entreprise spécialisée dans les boissons sportives. Il affirme également être en liaison avec le maire de la ville, Sylvester Turner, ainsi qu’avec des entreprises de plomberie pour réparer les tuyaux éclatés. Le basketteur veut aider par tous les moyens possibles, et ce n’est pas le fait d’être à des milliers de kilomètres du drame qui l’en empêchera.

"J’ai passé des appels téléphoniques littéralement tous les jours, toute la journée, pour essayer d’avoir un impact sur la ville parce qu’ils m’ont donné tellement d’amour et de respect pendant que j’étais là-bas. Pour moi, Houston, c’est ma maison. C’est évidemment dévastateur. C’est probablement pire que l’ouragan [Harvey] parce que nous ne savons pas combien de personnes ont été touchées, n’ayant pas d’électricité, n’ayant pas de courant et ne pouvant pas manger", a déclaré James Harden

Il a beau avoir quitté les Rockets, celui que l’on surnomme "The Beard" n’a pas oublié l’équipe et la ville qui ont fait de lui une grande star du NBA.

À voir aussi sur sports :