AccueilStory

Un homme de 85 ans, son fils et son chien sont confinés seuls dans le stade de Malaga

Publié le

par Konbini Sports

Les seuls au monde à pouvoir taper un petit foot pendant cette période...

Cela fait plus de 30 ans qu'Andrés Perales y vit. Ancien chauffeur, jardinier, intendant et masseur du club, il est désormais à la retraite et est devenu le gardien de La Rosaleda, le stade de Malaga. Son confinement, raconté par El País et repéré par Courrier International, est forcément très particulier.

Andrés occupe le stade de 30 000 places avec son fils Andy et leur chien. Ils ont pour eux tout seul les terrains et les infrastructures des pros. "Je ne peux pas me plaindre, raconte Andy. Après le repas, je vais sur le terrain d’entraînement annexe, celui qui est juste à côté de la maison. Quand j’en ai envie, je vais dans la salle de sport de l’équipe première pour faire un peu d’exercice."

Andrés et sa famille vivent dans l'enceinte depuis 1989, dans une propriété située porte 19 : 

"J'avais l'habitude des entraînements, des matches et maintenant nous sommes très seuls, Andy, le chien et moi. Cela me rend triste de voir le stade si vide."

À voir aussi sur sports :