AccueilFoot

Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial OL-OM

Publié le

par Abdallah Soidri

"C’est un naufrage pour le foot français de voir l’OL et l’OM dans un tel état".

Un Olympico chiant à mourir. C'est ce que nous ont proposé l'OL et l'OM ce dimanche dans le match au sommet de cette 6e journée de Ligue 1. En début de rencontre, les Lyonnais sont archi dominateurs mais se font cueillir à froid par Dimitri Payet.

Trois minutes plus tard, le Réunionnais s'illustre à nouveau, mais pour un mauvais geste cette fois : une vilaine semelle sur Leo Dubois. L'arbitre Stéphanie Frappart sort le rouge et exclut le meneur de jeu marseillais. Dans la foulée, Marseille concède un pénalty suite à une faute d'Alvaro Gonzalez. Aouar le transforme et ramène les deux équipes à égalité.

À 1-1 et avec un OM qui doit évoluer à 10 contre 11 pendant encore une heure, on imagine que l'OL va enfoncer le clou. Que nenni. Maladroits, imprécis et malchanceux, les Lyonnais n'arrivent pas à marquer, alors qu'en face les Marseillais ne proposent rien dans le jeu. C'est un bien triste spectacle que nous offrent les deux équipes.

Pour voir du spectacle sur un terrain de foot ce dimanche, il fallait aller en Angleterre. Manchester United et Liverpool, le champion en titre, se sont faits atomiser, respectivement par Tottenham (6-1) et Aston Villa (7-2).

À voir aussi sur sports :