AccueilStory

Grâce à Google, un supporter salvadorien réussit à recruter des joueurs pour sa sélection

Publié le

par Anna Finot

© Benjamin Dada/Unsplash

De recherches sur son ordi, il est désormais passé au rang d’employé à temps plein pour l’équipe nationale.

C’est la folle histoire d’Hugo Alvarado, 36 ans. Lassé de voir son équipe nationale n’essuyer que des défaites sur la scène internationale, il se lance dans une inlassable quête de joueurs éligibles pour porter avec brio les couleurs du Salvador. En effet, il a passé des années à scroller Google à la recherche d’as du ballon susceptibles de porter le maillot de la sélection.

Chargement du twitt...

Interrogé par la BBC, Hugo Alvarado raconte sa recherche sans répit de footballeurs salvadoriens :

"Chaque fois que je voyais une photo d’un joueur type hispanique ou latino, je la scrutais jusqu’à trouver son nom. Parfois, je trouvais des articles où ils mentionnaient l’origine de leurs parents et dans d’autres cas, je les contactais sur les réseaux sociaux pour leur demander directement. L’une de mes plus grandes découvertes a été Steve Purdy [qui a joué pour le 1860 Munich en Allemagne]. Son nom n’a rien de salvadorien, mais j’avais lu des choses sur lui, je l’ai contacté sur Facebook et nous avons commencé à parler."

Et ça marche. Convaincu, Purdy fait désormais partie de l’équipe nationale, comme huit autres joueurs découverts par Alvarado. Vendredi dernier, le Salvador a débuté les éliminatoires de la Coupe du monde par une victoire 1-0 à domicile contre le Panama. De quoi donner de l’espoir aux supporter·rice·s salvadorien·ne·s, qui ambitionnent de voir les couleurs de leur pays au Qatar à la prochaine Coupe mondiale de 2022. Ce qui n’est plus arrivé depuis 1982.

À voir aussi sur sports :