AccueilStory

Face aux discriminations, le Limoges CSP lance l’opération #NoRacism

Publié le

par Axel Savoye

© Nassir Mokhtari/Limoges CSP

La campagne de sensibilisation se déroule sur tout le mois de mars, en partenariat avec la Ligue des droits de l’Homme.

Ce mois de janvier, l’équipe de basket du Limoges Cercle Saint-Pierre avait annoncé avoir signé un partenariat avec la Ligue des droits de l’Homme, une première dans le sport français. Les cerclistes ont ensuite débuté leur campagne de sensibilisation contre le racisme ce mois de mars, avec le coup d’envoi de l’opération #NoRacism qui s’est déclinée en plusieurs projets.

De l’échelle locale à l’échelle nationale, plusieurs actions de sensibilisation ont été menées avec l’appui de la Fédération française de basket et de la LNB, notamment dans les écoles, collèges et lycées des environs.

À l’occasion de cette opération, le club de basket a modifié son identité visuelle, arborant désormais un maillot noir avec des liserés blancs sur lesquels est inscrit "No Racism". Le logo a également été modifié pour remplacer l’habituelle étoile blanche cerclée de vert par un poing levé, synonyme de lutte, au milieu d’un cercle noir.

Ces maillots sont disponibles à la vente sur la boutique du Limoges CSP, tandis que ceux portés et dédicacés par les joueurs lors des trois matchs du mois de mars seront vendus aux enchères. Les bénéfices de cette vente seront reversés à la Ligue des droits de l’Homme.

© Nassir Mokhtari/Limoges CSP

© Nassir Mokhtari/Limoges CSP

© Nassir Mokhtari/Limoges CSP

L’équipe limougeaude s’est également associée à la marque de streetwear Daömey, qui vend pour l’occasion des T-shirts et des hoodies floqués "Racism is the virus, we’re the antidote" (Le racisme est un virus, nous sommes l'antidote").

"Avec Daömey, nous avons rapidement trouvé cette phrase qui a beaucoup de résonance en cette période de crise sanitaire. Sergio a tout de suite accepté de nous suivre sur ce projet, en y apportant la touche lifestyle, si chère au club. Unir sport et lifestyle pour un combat commun comme celui du racisme est une belle opportunité de porter notre message dans les communautés qui nous ressemblent et qui, nous en sommes sûrs, sauront le diffuser en portant nos couleurs." - Limoges CSP

© Nassir Mokhtari

Manu Key (© Nassir Mokhtari)

© Nassir Mokhtari

Enfin, une collaboration artistique est venue rythmer cette campagne anti-racisme avec la création du clip "Sur le terrain comme dans la rue, unis tous ensemble" avec Manu Key. Ancien membre du groupe Mafia K’1 Fry, Manu Key est aujourd’hui assistant coach du club Vanves GPSO et une personnalité engagée du basket français.

Son clip dévoilé le 21 mars, lors de la journée pour l’élimination de la discrimination raciale, met en scène plus d’une vingtaine de figurants dont des joueurs espoirs du Limoges CSP et des joueuses de l’équipe féminine.

Le message a le mérite d’être clair : "Racisme Stop !"

À voir aussi sur sports :