AccueilFoot

En Italie, une équipe joue une partie du match à 12 mais finit à 10

Publié le

par Abdallah Soidri

Le remplaçant et le remplacé était en même temps sur le terrain.

Drôle de match qui s'est déroulé ce dimanche, dans le championnat de Serie B, en Italie. À la 75e minute de la rencontre entre Cosenza et Salernitana, l'entraîneur de la première effectue un triple changement, et c'est là que les événements commencent à déraper. Mirko Bruccini oublie qu'il doit sortir et reste sur la pelouse, en même temps que son remplaçant, Abou Ba. Cosenza va donc jouer le dernier quart d'heure à 12.

Mais cet avantage numérique illégal ne va pas durer. À la 78e minute, l'arbitre de la rencontre, alerté par le camp adverse, remarque enfin l'anomalie. Il sanctionne Ba d'un carton jaune pour être entré trop tôt sur la pelouse. Trois minutes plus tard, le même joueur écope d'un nouveau jaune, synonyme de carton rouge. Il laisse donc son équipe finir le match à 10, et s'incliner 1-0.

Mauvais joueur, le club de Cosenza a pris la décision de contester le premier jaune d'Abou Ba et espère l'ouverture d'une enquête par la Fédération. Sinon, la prochaine fois, il suffit de bien compter.

À voir aussi sur sports :