En Espagne, un club exclut des joueurs de son académie coupables de propos racistes

Tolérance zéro.

En Espagne, dans le club de l’UD Ibiza (3e division), on applique la tolérance zéro sur les dérapages racistes. Il a annoncé ce dimanche l’exclusion de son académie de plusieurs joueurs (aussi ramasseurs de balle pour le club), qui se sont rendus coupables, dans une vidéo, de propos racistes envers le gardien du Sporting de Gijón, Christian Joel, qu’ils traitent de "migrant".

Publicité

Une sanction, implacable, que le club espagnol justifie dans un communiqué :

"Ibiza désapprouve fortement le comportement des ramasseurs de balle qui ont envoyé une vidéo dans laquelle ils adressent des propos racistes et irrespectueux au gardien Christian Joel et à son club, le Sporting de Gijón. Il ne pouvait pas en être autrement, notre club expulsera ces garçons de l’académie de manière expéditive. Ibiza est une entité sportive composée de personnes avec leur propre histoire, leur propre langue et leur propre croyance. Ici, nous travaillons pour que le football soit un moment de rencontre et un lieu de coexistence dans lequel, évidemment, ce genre de comportement doit être combattu, dénoncé et éliminé à la source."

Au moins, comme ça, c’est clair.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 26/02/2020