AccueilStory

Des passages racistes de la WWE passés à la trappe sur une plateforme de streaming

Publié le

par Konbini Sports

Flickr/Simon Q

Dont une blackface et un N-Word.

La WWE fait face à son passé alors que l'intégralité de son catalogue vidéo (plus de 17 000 heures) est transféré depuis début mars chez le service de streaming Peacock, propriété de la chaîne NBC. Dans sa démarche d'aligner ses programmes avec sa ligne de conduite, Peacock a supprimé des pans entiers de combats ne répondant pas à ses critères, entraînant ainsi la disparition de passages racistes.

Le Hollywood Reporter fait état de deux séquences en particulier sucrées par le service de streaming. L'une d'elles se déroule lors de la Wrestlemania VI (1990) avec la blackface de Roddy Pipper en pleine interview. La seconde concerne Vince MacMahon, boss de la WWE, qui balance le N-word dans une discussion avec John Cena.

Le parti pris de Peacock n'est pas sans rappeler celui de HBO avec le film Autant en emporte le vent. Initialement retiré de la plateforme HBO Max, le film avait fait son retour avec des éléments de contextualisation.

À voir aussi sur sports :