Decathlon suspend la vente de ses masques de plongée pour les réserver aux hôpitaux

"Afin de mettre l'intégralité de notre stock à disposition du personnel soignant et de secours."

Les masques de snorkeling de la marque Decathlon permettent-ils aux hôpitaux de soigner les patients atteints du Covid-19 ? La question reste en suspens depuis la semaine dernière. Alors que l’entreprise italienne Isinnova assurait qu’elle avait réussi à modéliser et imprimer une valve 3D adaptée au masque afin que celui-ci se transforme en pièce pour respirateur artificiel, la société Decathlon assurait qu’aucun test probant ne lui était encore remonté.

Cependant, les recherches sont toujours en cours et après avoir annoncé qu’elle suivait de près toutes les innovations liées à ce masque pouvant aider à soigner des malades, Decathlon a suspendu cette semaine la vente de ce produit. Sur son site, le message suivant était indiqué ce mardi matin sur la page du masque Easybreath, avant qu’elle ne devienne plus accessible à la mi-journée :

Publicité

"Nous avons décidé de bloquer la vente de notre masque Easybreath, afin de mettre l’intégralité de notre stock à disposition du personnel soignant et de secours."

Sur Twitter, l’enseigne spécialisée dans la vente de produits de sport précise que plusieurs hôpitaux l’ont contactée :

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 31/03/2020