AccueilFoot

Dans "Virage Depé", l'OM rend hommage à son plus grand supporter, disparu il y a 20 ans

Publié le

par Abdallah Soidri

© OM

20 ans après sa disparition, l'OM a rendu hommage à son supporter le plus emblématique dans un documentaire.

Il est rare qu’un supporter marque un club comme Patrice De Peretti, dit Depé, a marqué l’OM. Vingt ans après sa disparition suite à une rupture d’anévrisme, il reste une figure emblématique pour les ultras et le club. Ce dernier lui a rendu hommage dans un documentaire de 25 minutes retraçant son engagement viscéral pour l’Olympique de Marseille et son héritage dans les tribunes du Vélodrome, du virage nord qui porte aujourd’hui son nom au virage sud où sa mémoire est aussi saluée.

L’histoire entre Depé et le mouvement ultra marseillais commence dans les années 80, chez les South Winners. Elle se poursuit avec la création en 1994 de son propre groupe de supporters, Marseille trop puissant (MTP), dans le virage nord. Son charisme et son dévouement pour le club ont fait de lui une figure incontournable parmi les supporters de l’OM. À tel point qu’en 1993, après la victoire en Ligue des champions, Bernard Tapie lui offre sa médaille, et le laisse même soulever la coupe aux grandes oreilles.

À travers les témoignages d’Éric Di Méco et de plusieurs supporters dans le documentaire qui lui est consacré, on comprend mieux l’importance qu’avait Depé, et qu’il a encore aujourd’hui auprès de la nouvelle génération. Le film revient aussi sur son engagement auprès des jeunes, la décision de nommer le virage nord à son nom et sur les nombreux hommages que le peuple marseillais continue de lui donner, 20 ans après.

À voir aussi sur sports :