Comment arrêter le classement de Ligue 1 si le championnat ne reprend pas ?

Pour tous ceux qui se posent la question comme Jean-Michel Aulas.

Avec l’arrêt de la Ligue 1, le foot français est dans le flou quant à l’avenir du championnat. Qu’adviendra-t-il du classement de la Ligue des talents si la saison 2019-2020 ne devait pas reprendre ? La question se pose et le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a bien quelques idées sur la marche à suivre : saison blanche ou classement basé sur les trois ou cinq dernières saisons. Dans les deux cas, l’OL (7e actuellement) finit sur le podium et serait qualifié pour la Ligue des champions.

Des propositions qui n’ont pas manqué de faire réagir, notamment du côté de Marseille, où le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, a assuré à ses joueurs qu’en cas d’arrêt définitif du championnat, le club garderait bien la place de dauphin du PSG qu’il occupe. Depuis, une joute verbale sur les réseaux sociaux oppose les deux présidents, mais aucune solution n’a encore été trouvée. Pour aider le monde du foot à y voir plus clair, on a imaginé 5 propositions tout à fait équitables pour déterminer le classement finale de la Ligue 1 en cas d’arrêt total.

Publicité

Déterminer la fin du championnat sur Football Manager

La célèbre simulation de management a été utilisée plus d’une fois pour imaginer le scénario d’une compétition (Coupe du monde, Euro, Ligues des champions). Et en ces temps troubles, et sans aucune visibilité sur l’avenir de la Ligue 1, le jeu développé signé Sega pourrait faire office de juge de paix pour déterminer les résultats des 10 dernières journées.

Marche aussi avec FIFA 20 et PES 2020.

Publicité

Régler ça à pile ou face

Ce n’est pas le confinement de la France qui va empêcher d’organiser des duels de pile ou face pour régler l’issue de la Ligue 1. Une solution simple et efficace pour donner les résultats d’un match — la passion en moins. Pour ce faire, il n’y a pas besoin de grand-chose : une pièce, un représentant de chaque club, un arbitre pour lancer la pièce et assurer le bon déroulement de la partie, et bien sûr une bonne connexion internet.

Marche aussi avec chifoumi.

Publicité

Trouver le nouveau Paul le Poulpe

En 2010, Paul le Poulpe a réussi l’exploit de trouver 8 bons résultats sur 8 lors de la Coupe du monde en Afrique du sud. Une justesse dans le pronostic qui a fait du céphalopode une véritable star. À l’heure où les rencontres de Ligue 1 ne devraient pas se tenir avant un bon moment, pourquoi ne pas faire appel à un animal pour, non pas deviner le résultat, mais carrément le déterminer. Pour le choix de l’espèce, on laisse la LFP régler la question avec les présidents de clubs.

Ne marche pas avec une chauve-souris ou un pangolin.

Publicité

Concours de jongles entre présidents

La question du classement en cas de non-poursuite du championnat semble surtout agiter les présidents de club. Alors pour régler leur différend, à défaut de pouvoir compter sur leurs joueurs, on propose un concours de jongles entre présidents. Sur la prochaine journée, ça aurait donné Laurent Nicollin (Montpellier) contre Jacques-Henri Eyraud (OM) ou Jean-Michel Aulas contre Jean-Pierre Caillot (Stade de Reims). Des matches qui se dérouleraient en deux mi-temps, et avec un arbitre pour s’assurer du comptage. Avec un bonus d’un but si le président fait un tour du monde.

Une course de billes

Vous avez sûrement dû voir passer cette vidéo d’une course de billes dévaler un petit sentier. Le genre de vidéo dont on n’arrive pas à détacher le regard sans qu’on s’explique pourquoi. D’où notre idée de décliner cette course en match de Ligue 1, en faisant de chaque bille en course un des 20 clubs engagés en championnat. Suspense et frissons garantis et retour en enfance assuré. Et on verra qui de la bille marseillaise et lyonnaise finira devant à la fin de la saison.

Par Abdallah Soidri, publié le 18/03/2020