Cette photo de deux judokas iranien et israélien est un véritable message de paix

Vive le sport.

Malgré les tensions qui règnent entre l’État d’Israël et l’Iran, deux sportifs originaires de ces deux pays ont envoyé un beau message de paix, ce dimanche au Grand Slam Paris. Le judoka israélien Sagi Muki a posté une photo en compagnie de l’Iranien Saeid Mollaei, accompagné de la légende suivante : "Ami pour la vie".

Publicité

Pour comprendre les raisons qui ont poussé les deux à poser ensemble, il faut remonter au dernier championnat du monde, au Japon. La fédération iranienne refusait que son athlète, pourtant champion du monde en titre chez les - 81 kg, ne dispute le tournoi car l’Israélien Sagi Muki se trouvait dans sa partie de tableau. Malgré les pressions reçues, Saeid Mollaei va jusqu’en demi-finale mais finit par s’incliner, et ne rencontre donc pas le judoka israélien, qui finira sacré.

Depuis, l’Iranien a fui son pays et vit désormais en exil en Allemagne, raconte RMC Sport sur son site. Alors quand il croise Sagi Muki ce dimanche à Paris, dans les couloirs du Grand Slam, les deux tapent la pose et adressent avec leur photo un beau message d’amour et de paix – tout ce que le sport représente, en somme.

Par Abdallah Soidri, publié le 11/02/2020