Le centre de formation de l'OM accueille des femmes victimes de violences conjugales

46 places pour elles et leurs enfants.

En pleine crise liée à la pandémie de Covid-19, la solidarité est de mise et le monde du sport n’échappe pas aux beaux gestes. Les instances, les clubs et les sportifs se mobilisent et à Marseille, l’OM a fait preuve d’une belle initiative.

Le club phocéen a, en effet, mis à disposition son stade en plein centre-ville, pour d’éventuels besoins de stockage, de tests sanitaires ou de distribution de biens et de matériels pour ceux qui sont dans le besoin, mais également son centre de formation. "La Commanderie", comme les habitués l’appellent encore, accueille donc désormais des femmes victimes de violences conjugales, qui n’ont nulle part où se loger pendant cette période exceptionnelle.

Publicité

La préfecture des Bouches-du-Rhône a précisé sur les réseaux que l’OM avait mis 46 places à la disposition de ces femmes et de leurs enfants, là où logent habituellement les jeunes du club. Sur les réseaux, l’Olympique de Marseille fait aussi de la lutte contre ces violences une priorité.

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 20/04/2020