AccueilFoot

Aux États-Unis, une équipe de foot quitte la pelouse après une insulte homophobe

Publié le

par Abdallah Soidri

© Twitter

Des paroles et des actes.

Mercredi dernier, le San Diego Loyal recevait le Phoenix Rising FC dans un match comptant pour la 16e journée de championnat d’USL, l’équivalent de la 2e division aux États-Unis. Mais le caractère sportif de cette rencontre a été mis au second plan suite à l’action des locaux, qui ont tout simplement quitté la pelouse, alors qu’ils menaient 3-1, après qu’un des leurs, Collin Martin, a été la cible d’insultes homophobes. Le joueur avait révélé son homosexualité il y a deux ans.

Pour l’équipe entraînée par London Donovan, cette action courageuse a débouché sur une défaite par forfait. Mais sans regret pour le club qui, dans un communiqué publié sur Twitter, assume cette décision : "En première période, un membre du Phoenix Rising a proféré une insulte homophobe envers Collin Martin. Nous avons pris la décision de quitter le terrain en signe de protestation."

Il y a une semaine déjà, le club de San Diego s’était distingué de la même manière après qu’un de ses joueurs a été victime d’insulte raciste, dans un match contre le Los Angeles Galaxy. Preuve qu’à San Diego, la lutte contre le racisme et l’homophobie n’est pas qu’une affaire de communication.

À voir aussi sur sports :