AccueilStory

À 21 ans, elle plaque tout et traverse l’Atlantique à la rame

Publié le

par Julie Morvan

(c) @jasm1ne.rose

Devenant accessoirement la plus jeune rameuse à traverser l’océan en solitaire.

Apprendre à ramer en un an, partir en mer avec une réserve de 40 kg de chocolat et battre un record du monde : voici l’incroyable destin de Jasmine Harrison. À seulement 21 ans, la jeune Anglaise vient de décrocher le titre de la plus jeune rameuse à avoir traversé un océan à la rame en solitaire. Son odyssée de 4 828 kilomètres aura duré 70 jours, 3 heures et 48 minutes.

Jonglant entre deux jobs, professeure de natation et barmaid, Jasmine n’avait jamais touché à une rame un an plus tôt. C’est en découvrant la Talisker Whisky Atlantic Challenge à la télévision qu’elle se prend de passion pour la rame en solo. En novembre 2019, elle annonce vouloir s’inscrire à l’édition 2020. Son objectif : devenir la plus jeune rameuse à traverser l’océan Atlantique en solitaire. Un record établi jusqu’ici par l’Américaine Katie Spotz en 2010.

La Talisker Whisky Atlantic Challenge est réputée comme étant la course à la rame la plus extrême. Chaque année, une trentaine de participants traversent l’océan Atlantique, des îles Canaries à Antigua-et-Barbuda. Ils affrontent l’humeur capricieuse de la mer, des conditions physiques épuisantes et une solitude pesante. Très peu pour Jasmine : elle confie ne jamais s’être sentie seule.

https://www.gofundme.com/f/rudderly-mad?utm_medium=copy_link&utm_source=customer&utm_campaign=p_na+share-sheet&...

Publiée par Rudderly Mad sur Mercredi 6 novembre 2019

Quand on recommandait un rythme alternant deux heures de rame et deux heures de sommeil en continu, elle préférait ramer douze heures d’affilée pour ensuite profiter de son bateau, baptisé Argo. Et quand les candidats se nourrissaient de rations soigneusement choisies, elle jetait son dévolu sur des biscuits et du chocolat. Elle confie en avoir consommé 40 kg en tout. De quoi nous faire décomplexer : même les grands sportifs ont des fringales.

Car si Jasmine a de l’appétit pour la victoire, elle a aussi un bon appétit tout court. Dès son retour sur la terre ferme, elle a célébré sa victoire en croquant à pleines dents dans son premier burger… Carpe diem reste la devise de cette aventure.

Publiée par Rudderly Mad sur Mercredi 24 février 2021

À voir aussi sur sports :