AccueilFoot

3 choses à savoir sur Pablo Longoria, le nouveau "head of football" de l'OM

Publié le

par Konbini Sports

À 33 ans, il a déjà un CV impressionnant.

L’OM tient son "head of football" en la personne de Pablo Longoria. Le club a annoncé ce samedi la nomination de l’ancien directeur sportif du FC Valence à ce poste, dont l’appellation officielle est directeur général délégué en charge du football. Sous ce titre, le nouveau venu dans l’organigramme du club aura la lourde tâche de "superviser l’ensemble du secteur sportif, de l’équipe première au centre de formation" et de faire mieux que son prédécesseur, Andoni Zubizarreta.

Repéré sur un forum

Après Valence, Longoria, 33 ans, prend encore du galon en rejoignant la cité phocéenne et son club emblématique. Ce nouveau challenge qui l’attend apparaît presque comme la suite logique d’une carrière à la trajectoire linéaire, dont le point de départ est le forum d’un site Internet tenu par l’intéressé, nous racontent nos confrères d’Eurosport. "Longo", comme il se faisait appeler sur la Toile, devient consultant à la radio espagnole, puis s’occupe du recrutement dans plusieurs clubs (Newcastle, Atalanta, Sassuolo, Juventus Turin…), avant de poser ses valises à Valence et endosser de plus grandes responsabilités.

De recruteur à "head of football"

La réputation du nouvel homme fort en charge du sportif à l’OM s’est faite grâce à ses qualités reconnues de recruteur. Plus particulièrement lorsqu’il s’agit de dégoter de jeunes joueurs (moins de 25 ans), peu connus et à fort potentiel. À Marseille, où les finances sont moindres comparées à sa dernière expérience, son expertise et son expérience seront précieuses pour renforcer l’équipe à moindre coût et pour coller avec la politique de "trading joueurs" du club.

Pour Héctor Gómez, journaliste espagnol qui a révélé la venue de Longoria en France, son arrivée à l’OM est "une bonne nouvelle", avance-t-il au journaliste Thomas Bonnavent : "Il contrôle et maîtrise le marché des jeunes footballeurs. Il les suit énormément. Les gens qui le connaissent disent que c’est une bible absolue, qui connaît les joueurs de toutes les équipes, de toutes les ligues."

Il voulait recruter Villas-Boas en 2009

Même avec toutes ces qualités, le passage de Longoria à Valence n’a pas laissé qu’un heureux souvenir sur place. Dans un entretien à la radio Cadena SER, Vicente, l’ancienne légende du club devenu scout, a dézingué le "head of football" de l’OM avec qui il a travaillé. "Longoria m’a piégé. Il n’a contribué à rien. Les signatures étaient faites par Alemany et Marcelino [respectivement le directeur sportif et l’entraîneur du FC Valence, ndlr]", s’emporte le vainqueur de la coupe UEFA 2004 avec Valence… contre Marseille.

À voir comment la relation avec André Villas-Boas, le coach olympien, va se passer, notamment sur la question du recrutement des joueurs, mais les deux se connaissent de longue date. "Je le connais bien. C’est le premier directeur sportif à m’avoir proposé un poste d’entraîneur numéro un, au Recreativo [de] Huelva, en 2009, quand j’étais l’adjoint de Mourinho [à Porto]", révèle l’entraîneur. "Nous avons donc déjà été en contact, j’espère qu’il va bien s’intégrer", a ajouté le Portugais.

Konbini sports avec AFP

À voir aussi sur sports :