Pendant le confinement, les ventes de claquettes s'envolent

Logique.

Les équipementiers sportifs pouvaient craindre de voir leurs ventes baisser avec le confinement. Mais ils ne s'attendaient sûrement pas à ce qu'un produit soit la star des dressings des confinautes : la fameuse claquette. 

L'équipementier sportif allemand Adidas a communiqué lundi dernier ses résultats trimestriels, forcément en fort recul à cause de la crise sanitaire. Or, les ventes de claquettes, elles, s'envolent. Les fameuses "Adilette", d'ordinaire portées au bord des piscines ou dans des vestiaires, ont connu une augmentation de leurs ventes "à trois chiffres" de pourcentage en avril, par rapport aux 3 derniers mois. 

Publicité

"Probablement parce que les gens trouvent que c'est un super produit à porter à la maison", a déclaré le patron du groupe, Kasper Rorsted, lors d'une conférence téléphonique. Le groupe a également fait état de "ventes records" de tapis de yoga lors du trimestre écoulé. 

Mais ces succès de niche ne masquent pas un recul de 19% du chiffre des ventes globales de janvier à mars, à 4,75 milliards d'euros. Les achats en ligne ont bondi de 35%, et de 55% en mars, lorsque le groupe a dû fermer ses magasins en Europe et en Amérique du Nord. 

Publicité

Avec AFP

Par Konbini Sports, publié le 28/04/2020