AccueilFoot

Si Benzema revient en équipe de France, alors tous ces scenarii peuvent arriver

Publié le

par Abdallah Soidri

© Franck Fife/AFP

Rien n’est impossible.

Cette année plus que d’autres, les amateurs de foot français attendent avec impatience la liste de Didier Deschamps pour l’Euro. Car, pour la première fois depuis 2015, elle pourrait compter un nom qu’on n’espérait plus revoir, celui de Karim Benzema. Dans son édition du jour, L’Équipe laisse entrevoir la possibilité d’un retour de KB9 chez les Bleus, à la faveur d’une liste élargie à 26 et de l’état de forme de l’attaquant madrilène, plus flamboyant que jamais.

Selon le quotidien sportif, l’hypothèse de revoir Benzema avec le maillot de l’équipe de France n’est plus un sujet tabou. Elle a même pris de l’épaisseur ce mardi : d’après Le Parisien, l’attaquant aux 81 sélections devrait bien figurer dans la liste du sélectionneur. Ce come-back de Benzo, s’il est effectif, prouve que tous les espoirs sont permis. On a donc imaginé trois scenarii ayant autant de chances de se produire que ce retour inattendu.

Le PSG remporte la Ligue des champions en 2022

Finaliste l’an dernier et demi-finaliste cette année, le PSG se rapproche de plus en plus du Graal : remporter la Ligue des champions. Les Parisiens semblent avoir définitivement mis derrière eux leur complexe de remontada, et ils ne leur manquent désormais plus grand-chose pour s’installer sur le toit de l’Europe. Dès l’an prochain ? Pourquoi pas, à l’occasion de la première saison complète de Mauricio Pochettino sur le banc.

Chez les supporters parisiens, on compte sur l’entraîneur argentin pour travailler de concert avec Leonardo, pour renforcer l’effectif et profiter d’un groupe reposé – après un exercice 2020-2021 éreintant – afin d’arriver frais au mois de mai, dans le dernier carré de la C1, puis en finale.

Variantes : l’OL ou l’OM remporte la Ligue Europa.

Naza enregistre l’hymne de l’équipe de France

Si Vegedream avait célébré l’équipe de France championne du monde en 2018 avec son tube "Ramenez la coupe à la maison", les sons de Naza résonnaient davantage dans les vestiaires et à l’hôtel des Bleus, sur la fameuse enceinte de Presnel Kimpembe. Depuis quelques années, le rappeur originaire de Creil ne cesse d’ambiancer une grande partie des joueurs de l’équipe de France, d’Antoine Griezmann à Paul Pogba, avec des titres calibrés, aux sonorités rappelant la rumba congolaise.

Forcément, au moment de chercher un artiste pour enregistrer l’hymne tricolore pour l’Euro, le choix de Naza paraît évident. L’auteur de "Joli bébé" et de "Sac à dos" a ce qu’il faut pour sortir un morceau fédérateur, dansant et qu’on imagine sans souci être repris par les 80 000 spectateurs du Stade de France après le 3e sacre européen des Bleus.

"L’ancien" d’Évry lance une formation de tireur de coup franc

Gay, dit "l’ancien", est devenu une légende le jour où il a réussi à rentrer le ballon dans la fenêtre du 24, rue Jules Vallès, à Évry, un jour de décembre 2019 (avec une célébration que ne renierait pas Thierry Henry). La vidéo de son exploit a fait le buzz sur les réseaux sociaux, et les prétendants sont toujours plus nombreux à tenter leur chance pour faire aussi bien que le pied droit le plus célèbre de l’Essonne.

Depuis, "l’ancien" se préserve physiquement, mais cela ne l’empêche pas de distiller des conseils à qui le souhaite. La science du coup franc de Gay n’est plus à démontrer et les clubs ont tout intérêt à faire bénéficier leurs joueurs des connaissances de celui qui a réussi le challenge de la fenêtre du premier coup. On imagine déjà Dimitri Payet, Neymar ou Cristiano Ronaldo se manger des remontrances comme celles sorties au pauvre Jacob après son échec : "Tu as fait 25 ans de football."

À voir aussi sur sports :