AccueilFoot

Non, le PSG n'est pas le club de Ligue 1 qui encaisse le plus de buts de ses anciens joueurs

Publié le

par Konbini Sports

AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Talal Mazraoui a sorti une étude détaillée des clubs de Ligue 1 les plus maudits par ses anciens joueurs. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, le PSG est épargné.

C'est une croyance souvent répandue : quand un joueur affronte son ancienne équipe, il aurait tendance à marquer contre elle. Une idée reçue solidement ancrée dans l'imaginaire collectif, notamment chez certains supporters qui croient dur comme fer que leur club est le plus touché par ce phénomène de revanche des ex. Mais qu'en est-il en réalité ? Une étude détaillée de Talal Mazraoui, passionné de foot et de stats, montre, chiffres à l'appui, quels sont les clubs de L1 qui, sur les 20 dernières saisons, encaissent le plus de buts de la part d'anciens joueurs.

Deux Olympiques sur le podium

Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, le PSG n'est pas le plus à plaindre, loin de là. En valeur absolue, avec 24 buts encaissés en championnat de la part d'anciens Parisiens, le club de la capitale est relativement épargné par le phénomène. Tout l'inverse du Stade Rennais qui, avec 55 buts, est le plus puni par ses ex, devant l'OL (45 buts) et l'OM (40 buts), qui complètent le podium.

Même quand on rapporte le nombre de matches où un ancien marque au nombre total de matches joués, les Bretons sont toujours en tête du classement, avec un pourcentage de 6,3%. Suivent derrière le RC Strasbourg (6%) et l'AJ Auxerre (5,6%), le FC Lorient (5,5%) et le FC Sochaux (5,3%).

Rennes, champion de France

D'autres facteurs dans l'étude de Talal Mazraoui permettent de mettre en perspective cette notion de club maudit. Si des équipes comme le Stade Malherbe Caen ou l'AC Ajaccio ressortent en fonction des critères utilisés, deux clubs se démarquent toutefois plus que les autres  : le Stade Rennais et l'Olympique Lyonnais.

Pour découvrir en détail les classements des équipes de L1 les plus maudites face à ses anciens, ça se passe sur la page Medium de Talal Mazraoui. Et pour les plus joueurs, il a même décliné son étude dans un quiz Sporcle.

À voir aussi sur sports :