AccueilFoot

Record historique : le maillot de Maradona porté lors de "la main de Dieu" vendu plus de 9 millions de dollars

Publié le

par Eve Chenu

À ce prix, le maillot bleu floqué du numéro 10 bat un record historique.

Record historique : le maillot de Maradona porté lors de "la main de Dieu" vendu plus de 9 millions de dollars

© ADRIAN DENNIS / AFP

Du jamais vu pour une pièce de collection sportive. Le maillot que portait le génie du football argentin Diego Maradona quand il a crucifié l’Angleterre lors d’un match de légende de la Coupe du monde 1986 a été adjugé pour près de 9,3 millions de dollars chez Sotheby’s, battant tous les records.

Après une vente sur Internet qui a duré deux semaines et s’est enflammée dans les dernières minutes, à coups d’offres et de contre-offres, on ignorait mercredi qui a mis une telle somme sur la table pour s’offrir cette relique du "Pibe de Oro", décédé le 25 novembre 2020.

Seule certitude, la Fédération argentine de football (AFA), qui s’était mise sur le coup avec le collectionneur Marcelo Ordas, a échoué, a annoncé sur Twitter son président, Claudio "Chiqui" Tapia. Ce dernier rêvait de pouvoir conserver le maillot porté lors de "la main de Dieu", "à notre domaine d’Ezeiza", le camp d’entraînement de la sélection albiceleste, en périphérie sud de Buenos Aires.

Chargement du twitt...

Marcelo Ordas a déclaré à la chaîne La Nación qu’il avait "malheureusement" échoué avec une offre à 6,8 millions de dollars, face à "une offre du Moyen-Orient arrivée au dernier moment". Et ce malgré "un très gros effort" et l’aide de "nombreux chefs d’entreprise", comme le défenseur espagnol du FC Barcelone Gerard Piqué et Claudio Tapia.

Un record

À ce prix, le maillot bleu floqué du numéro 10 bat le record historique pour toute pièce de collection liée au sport, détenu jusqu’ici par le manuscrit original du manifeste des Jeux olympiques du baron Pierre de Coubertin (8,8 millions de dollars en 2019). Il met aussi pour la première fois le football au plus haut dans ce domaine, alors que le marché des maillots de collection est souvent animé par le baseball et le basketball américains.

Depuis plus de 35 ans, le maillot de Maradona avait eu pour unique propriétaire l’ancien milieu de terrain anglais Steve Hodge, qui l’avait prêté au National Football Museum de Manchester (Royaume-Uni), avant de se décider à le vendre. Bien inspiré, le joueur avait échangé le sien avec le "Pibe de Oro" à la fin du quart de finale du 22 juin 1986 au stade Azteca de Mexico, remporté par les Argentins (2-1), futurs vainqueurs du tournoi, et resté l’un des plus controversés de l’histoire du football.

Konbini sports avec AFP

À voir aussi sur sports :