AccueilFoot

J'ai testé les capteurs qui te donnent toutes tes stats après un match de foot

Publié le

par Enzo Galipon

© Robin Panfili

Et selon FootBar, j'ai le même style de jeu que Dimitri Liénard (et en plus, ça rime).

J'étais en train de me balader sur Instagram quand soudainement, je tombe sur FootBar, le compte d'une entreprise française qui a créé un petit capteur qui récupère toutes nos statistiques après un match de foot. Le capteur prétend pouvoir estimer notre vitesse de pointe, notre distance parcourue, notre vitesse de frappe, le nombre de passes effectuées et beaucoup plus... Mieux encore, à la fin d'une session, le capteur te dit à quel joueur professionnel ton style de jeu ressemble le plus.

J'adore jouer au foot et je suis un garçon curieux, donc je leur envoie un message pour leur demander d'en tester un. Ceci dit, je regrette déjà de m'être engagé sur ce test. J'ai un assez bon niveau en foot et j'espérais pouvoir flex en écrivant cet article, mais pas du tout : apparemment mon style de jeu se rapproche de celui de Dimitri Liénard. C'est déjà pas mal mais j'espérais avoir un petit Verratti, quoi. 

 © Konbini Sports

En revanche, en terme de timing, ce test tombait à pic car au même moment, à Konbini, nous étions en train de nous préparer pour notre premier derby : un match de five face à Brut. D'ailleurs, pour cette rencontre de gala, on était tous équipes de capteurs FootBar et on a donc tous pu avoir nos stats. Comme vous pouvez le voir, les capteurs s'attachent au-dessus du mollet du pied fort et ne sont pas du tout dérangeant pour jouer. 

 © Robin Panfili

Une fois mis en place, il faut connecter le capteur à l'application FootBar, le démarrer juste avant de jouer et c'est tout bon ! Ensuite il suffit de l'éteindre et récupérer les stats. Et si tes potes ont aussi joué avec un capteur, tu peux comparer tes stats aux leurs, ce qui peut être très utile pour démasquer les croqueurs de ballons. 

© Capture d'écran FootBar

De mon côté, j'ai joué une bonne quarantaine de minutes (il y avait des remplaçants) et j'ai peut-être un peu trop fait le croqueur moi aussi, en témoignent mes 27 tirs et 76 dribbles. Pour ce qui est de la vitesse de frappe, ça prend en compte la moyenne des cinq tirs les plus puissants. 

© Capture d'écran FootBar

Rien à voir avec tout ce test mais j'en profite pour vous dire qu'on a remporté le fameux derby 11 buts à 5 et désormais on se prépare pour le match retour. 

À voir aussi sur sports :