AccueilFoot

Guerre en Ukraine : les joueurs de Reims ont retardé le coup d'envoi à Monaco, face aux "actes de guerre" russes

Publié le

par Konbini Sports

"On devait symboliquement montrer que nous étions totalement en désaccord avec les actes de guerre faits par la Russie là-bas."

Guerre en Ukraine : les joueurs de Reims ont retardé le coup d'envoi à Monaco, face aux "actes de guerre" russes

Mbuku célébrant son but à la dernière minute face à Monaco / Photo by Valery HACHE / AFP

Les joueurs de Reims ont retardé le coup d'envoi de leur rencontre de Ligue 1, dimanche, pour protester contre "les actes de guerre" russes en Ukraine, selon le président du club, partisan d'une action "symbolique" sur la pelouse de Monaco, dont les dirigeants sont russes.

"Malgré tout le respect que j'ai pour le club de Monaco et pour ses dirigeants, on devait symboliquement montrer que nous étions totalement en désaccord avec les actes de guerre faits par la Russie là-bas", a expliqué Jean-Pierre Caillot au micro de Prime Vidéo avant la rencontre.

Prévu à 13h00, le coup d'envoi a été donné à 13h05 : pendant quelques minutes, les joueurs monégasques ont patienté dans le couloir menant à la pelouse, pendant que les Rémois sont restés dans le vestiaire. 

"Nous avons dans notre équipe féminine une joueuse ukrainienne qui a toute sa famille là-bas, nous avons au sein du club des gens qui ont de la famille en Ukraine. Si par des actions symboliques on arrive à retrouver le calme et que cette guerre s'arrête, on va mettre notre petit caillou à l'édifice", s'est justifié M. Caillot. 

L'AS Monaco est dirigée par le milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, président et propriétaire, son compatriote Oleg Petrov, occupant de son côté le poste de vice-président directeur général.  M. Rybolovlev a fait fortune au sein du groupe russe Uralkali, géant mondial des engrais potassiques dont il possédait 65% jusqu'en 2010.

Reims a "communiqué" son action "au dernier moment" à son adversaire du jour, "mais on ne veut surtout pas les mettre mal à l'aise", a précisé M. Caillot. "J'ai beaucoup de respect pour Oleg Petrov. C'est de la politique, nous, on reste dans le sport mais on veut montrer au niveau de notre club une action forte et symbolique."

Reims a par ailleurs remporté la rencontre 2-1, avec un but victorieux marqué à la dernière minute par Mbuku. 

Konbini Sports avec AFP

À voir aussi sur sports :