AccueilFoot

L’exploit retentissant de River Plate en Copa Libertadores

Publié le

par Paul Gombert

© River Plate / Twitter

Un scénario incroyable est survenu ce mercredi lors du match opposant River Plate à Santa Fé.

Il y a des rencontres qui, sans qu’on s’y attende, marquent à leur façon l’histoire de leur sport. Une finale de Coupe du monde qui bascule sur un coup de tête, un 5-5 d'anthologie entre deux Olympiques lors de la saison 2009-2010 de Ligue 1… Et puis il arrive qu’un match de poule de Copa Libertadores se retrouve soudainement dans cette liste, et ce, pour des raisons plus insolites.

Cette 5e journée de la fameuse compétition sud-américaine restera dans la mémoire de nombreux amoureux de football. Et pour cause, la confrontation entre River Plate et Santa Fé a connu moult rebondissements. C’est en particulier le club mythique de Buenos Aires qui a été le principal acteur de cette folle histoire.

"Los Millonarios", comme on les surnomme en Argentine, ont en effet enregistré un nombre conséquent de forfaits au sein de leur effectif. Que ce soit pour cause de blessures mais surtout de cas de Covid, 20 joueurs n’ont pas pu disputer le match contre Santa Fé. Un chiffre affolant, voire désolant, surtout lorsque l’on sait que les quatre gardiens de l’équipe ont été contaminés par le virus. Dans l’urgence, les dirigeants de River Plate ont exceptionnellement demandé à la Conmebol, qui organise la compétition, de pouvoir faire appel à leurs cinquième et sixième gardiens. Mais cette proposition a été refusée.

Le club argentin s’est donc retrouvé ce mercredi dans une situation complexe. Miné par la vingtaine de joueurs absents, aucun remplaçant n'était disponible sur le banc de touche. Les onze joueurs présents sur la feuille de match ont donc dû jouer l’entièreté de la rencontre. Concernant la problématique liée au poste de gardien de but laissé vacant, c’est Enzo Pérez, habituel milieu de terrain, qui a endossé ce rôle pendant 90 minutes. Ce dernier a d’ailleurs été blessé aux ischio-jambiers durant la partie. Dans ces circonstances, espérer remporter le match relevait plus du miracle qu’autre chose.

Mais les dieux du foot ont semble-t-il décidé que ce miracle devait bel et bien se produire. En à peine six minutes de jeu, River Plate mène 2 à 0 et peut croire à l’exploit. Solidaires, Los Millonarios tiennent bon. Malgré la réduction du score de Santa Fé à la 73e minute, le club argentin réussit à maintenir son avance jusqu’au coup de sifflet final. Une victoire 2-1, qui, dans ce contexte si particulier, semblait tout bonnement inimaginable. Les joueurs de River Plate ont, à la place, décidé que ce 19 mai 2021 ferait date, à leur manière.

À voir aussi sur sports :