AccueilE-Sport

Voici nos challenges à relever dans Football Manager 2021

Publié le

par Abdallah Soidri

© SI Games

Adieu votre vie sociale.

Football Manager 2021, ou le jeu qui va anéantir votre vie sociale, est sorti ce mardi, pour le plus grand bonheur des fans de la licence. Avec le confinement toujours en place, les interactions sociales réduites et l’hiver qui arrive, le nouveau volet de la franchise signée Sports Interactive arrive à point nommé.

Alors quitte à passer des heures, des jours et des mois pour devenir le meilleur entraîneur de l’histoire, autant le faire en pimentant les choses. Pour cela, voici une liste non exhaustive de challenge à relever sur Football Manager 2021. Et vous pouvez même les mélanger.

Challenge hipster

Pendant que la majorité des fans de foot regardent le week-end des équipes du calibre du Real Madrid, Bayern Munich, Juventus ou Liverpool, votre plaisir à vous, ce sont les clubs plus modestes avec une identité de jeu forte. Ça joue bien, ça titille les gros mais ça ne parvient que très rarement à prendre leur place. À moins… de vous avoir comme entraîneur. Sous vos ordres, Sassuolo ou l’Atalanta deviennent la référence en Italie et Leipzig est en quête du record de Bundesliga du Bayern.

Équipes : RB Leipzig, Leeds United, Sassuolo, Atalanta, Real Sociedad, Villarreal…

Challenge chômeur

C’est simple : vous commencez et vous voyez où cela vous mène. Là au moins, pas besoin de vous actualiser chez Pôle emploi. Pour avoir une idée de ce que ça peut donner, la partie de SeriousCharly sur Twitch est un bon exemple.

Challenge coach Zozo

Il y a quelques mois, le grand coach Zozo s’est mis en tête de remporter sur Football Manager la Coupe du monde avec Saint-Marin (le San Marino Challenge). Un défi gargantuesque – dont on vous laisse découvrir les avancées ici – qui en appelle d’autres. Car Saint-Marin n’est pas la seule petite sélection affiliée à la FIFA. Sur les 211 fédérations sous l’égide de l’instance, vous trouverez forcément votre bonheur, que ce soit en Europe (Gibraltar, Luxembourg…), en Asie (Népal, Liban…), en Afrique (Djibouti, Lesotho…), en Océanie (Fidji, Tonga…) ou en Amérique (République dominicaine, Jamaïque…).

Équipes : n’importe quelle nation se situant en dessous de la 130e place au classement FIFA.

Challenge globe-trotter

Là aussi, un challenge très simple qui ravira les amoureux de voyage, contrariés par les finances ou le Covid, ou les deux. Le but : gagner le championnat dans le plus de pays possible, voire tous les pays jouables dans le jeu. Autre variante : remporter toutes les coupes continentales. Ou comment voir du pays pour pas cher.

Les plus pressés commenceront par un top club européen style Bayern ou Liverpool, tandis que les plus fous poseront d’abord leurs valises dans un coin où la 4G n’existe même pas encore.

Challenge nostalgie

Ce qu’il y a de bien dans le sport, c’est que rien n’est figé dans le marbre. Les équipes dominantes d’aujourd’hui peuvent devenir les losers de demain, les anciennes gloires retrouver leur lustre d’antan et les champions d’un jour ne plus jamais goûter à la victoire. Une philosophie à laquelle doivent adhérer les supporters d’Arsenal, de l’OL et de l’OM, de la Roma ou du Deportivo La Corogne, ces anciennes gloires déchues à la recherche de leur passé.

Heureusement, Football Manager est l’outil parfait pour évacuer la frustration de voir son club ne pas finir une nouvelle fois en haut du classement ou sans trophée pour la énième saison d’affilée. Attention toutefois à ne pas prendre tout ça à cœur, car ça reste du virtuel.

Équipes : Arsenal, Manchester United, OL, OM, Atlético de Madrid, Deportivo La Corogne, Rangers, Roma, Fiorentina, Werder Brême…

Challenge club formateur

Un challenge fait pour les supporters de l’Olympique Lyonnais. Dans celui-ci, une seule contrainte : ne jouer qu’avec des joueurs formés au club. Ce qui implique de ne recruter aucun joueur pour renforcer l’équipe première, pas même les anciens qui évoluent sous d’autres couleurs, comme Lacazette à l’Arsenal ou Raphaël Varane au RC Lens. L’occasion de voir qui détecte et forme les meilleurs futurs cracks du football mondial, et les meilleurs regens.

À voir aussi sur sports :