AccueilE-Sport

Sur le toit de l’Europe, la Karmine Corp explose tous les records

Publié le

par Pierre Bazin

Y’a R !

C’est un parcours digne des plus grands shōnen que la K Corp nous a offert en seulement six mois. L’été dernier, le streamer Kameto annonçait le lancement de son équipe de-sport sur League of Legends, la Karmine Corp. Avec son arrivée dans la LFL (la Ligue 1 nationale de LoL), c’est un tout nouvel engouement qui s’est (re)créé pour la scène compétitive du jeu de Riot Games, en parfaite synchronisation avec le lancement de la nouvelle chaîne de cast OTP LoL.

Déjà aux premiers matches de la K Corp, Twitter s’enflammait et les premiers fumigènes bleus envahissaient les tchats. On s’en doutait, mais Kameto et sa bande (Prime, Kotei, etc.) avaient bel et bien réussi à raviver la flamme qui habite chaque fan d’e-sport tout en allumant l’étincelle chez les profanes.

Bien au-delà de l’ambiance et de l’amour du public, la K Corp n’est pas qu’une équipe de mannequins à mollettes. Les résultats e-sportifs ont été au rendez-vous et ce dès les premiers matches de la LFL. En résulte une victoire du Spring Split 2021 (équivalent d’une Coupe de la Ligue) le 25 mars dernier face à Misfits Premier.

Championne de France, la K Corp avait maintenant en vue les European Masters pour se confronter aux plus grands clubs du Vieux Continent.

Premier palmarès déjà historique

Dimanche 2 mai 2021, l’Histoire s’est écrite pour la Karmine Corp. L’équipe a remporté la finale des EU Masters 2021 face aux Anglo-Scandinaves de BT Excel. Les joueurs deviennent ainsi le premier club français à remporter la LFL et les EU Masters la même année.

Le score de 3-1 ne s’est pas fait sans une petite frayeur pour les supporters aux fumis bleus. La première manche est concédée à BT Excel après une erreur de la K Corp, qui semblait pourtant avoir le match en main. Sur Twitter, où la rencontre a gravi le sommet des TT France, personne ne s’inquiète. Fans, profanes, streamers et inconnus ne s’inquiètent pas : "Y’a R", clament-ils en chœur.

Mais ils se trompaient, car il y avait bien plus que R : il y avait un Adam impérial sur la toplane, un xMatty solide sur ses appuis et surtout un Saken aussi surprenant que talentueux. Le deuxième match est très complexe, mais la K Corp tient bon même après avoir concédé plusieurs objectifs majeurs à BT Excel en train d’assiéger ses bases. Sur un coup de poker, la situation se renverse et le score s’égalise.

La suite se déroulera aussi simplement qu’un "flash-in ignite". 2-1 et enfin 3-1 sur deux matches quasi sans faute pour la K Corp, désormais tenante du titre des European Masters. Kameto, Prime ou encore Kotei exultent de joie, les casters d’OTP LoL avec béret et drapeau français les rejoignent.

Outre le record de palmarès, c’est aussi un record d’audience avec plus de 300 000 personnes en direct sur OTP LoL pour fêter la victoire. Cela en fait le troisième plus gros événement Twitch français et le premier en termes de cast d’e-sport.

La Karmine Corp, c’est le shōnen ultime, le meilleur roman national d’e-sport. Avec rien à perdre et tout à prouver, l’équipe de Kameto nous a offert une saison entière d’Olive et Tom. En conquérant l’intégralité de la scène compétitive française de League of Legends, la K Corp a fédéré tous les fans français.

Prochain objectif : la LEC et pourquoi pas rêver de ramener la coupe (des Worlds) à la maison. Vive la K Corp (et fuck Karnage).

À voir aussi sur sports :