Ces sportifs qui deviennent des gamers pendant le confinement

À défaut de pouvoir chausser leurs baskets, les sportifs ont décidé de faire chauffer leurs manettes.

Les jours passent et se ressemblent dans le monde du sport, depuis le début du confinement un peu partout en Europe. Plus d’entraînements, plus de conférences de presse, plus de matches : les sportifs professionnels vivent aujourd’hui un quotidien identique au nôtre, durant lequel ils ont beaucoup de temps libre, notamment pour s’adonner à l’une de leur passion : le gaming.

Ce n’est plus un secret pour personne, les sportifs adorent jouer aux jeux vidéo et durant ce confinement, certains en profitent pour partager cette passion avec le monde, en diffusant leurs parties sur Twitch ou sur d’autres plateformes. Petite revue d’effectif.

Publicité

Le trio Özil - Kolasinac - Draxler

Mesut Özil est un habitué du Twitch Game. Depuis quelques mois, il n’est pas rare de voir le milieu allemand diffuser ses parties de Fortnite, même s’il a décidé d’innover pendant le confinement en invitant Kolasinac, son coéquipier à Arsenal, et Draxler, son coéquipier en sélection.

Toujours du Fortnite, toujours de la bonne humeur, mais un but précis dans cette opération : récolter des fonds pour l’association Big Joe, qui a pour but d’aider les enfants partout dans le monde. Chapeau.

Publicité

Le derby de Séville : Borja Iglesias vs. Sergio Reguilón

Dimanche 15 mars devait se tenir le derby de Séville en Liga. Reporté, le match a finalement été joué… sur FIFA 20. Ce sont en effet un joueur de chaque équipe (Borja Iglesias pour le Betis et Sergio Reguilón pour le FC Séville) qui se sont affrontés – à distance bien sûr – pour définir qui sera le prince de la ville.

Après un match complètement fou, suivi en direct par plus de 60 000 personnes, c’est finalement le Betis qui s’est imposé (6-5), grâce à un but décisif de Borja Iglesias… avec lui-même dans le jeu. Formidable scénario, bravo messieurs.

Publicité

Quand Courtois et Hakimi s’essaient à League of Legends

Les gros consommateurs de gaming connaissent peut-être Ibai, ce célèbre streamer espagnol de l’équipe G2. Pendant le confinement, il a choisi de streamer sur quelques jeux, en compagnie du gardien du Real Madrid, Thibaut Courtois, et du latéral marocain, Achraf Hakimi, notamment sur l’un des plus célèbres jeux de stratégie : League of Legends.

L’auteur de l’article, que je suis, préfère être honnête avec vous : il ne comprend strictement rien à League of Legends et ne pipe pas un mot d’espagnol. On vous laisse donc découvrir tout ce qu’il se passe dans la vidéo, sans tenter la moindre explication. Désolé.

Publicité

Paul George, MVP sur Warzone

Depuis le 10 mars, les joueurs de Call of Duty ont pu acquérir l’extension Warzone, le mode Battle Royal du jeu, qui fait un véritable carton. Pendant le confinement, les sportifs en profitent aussi très largement, à l’image de Paul George, joueur des Los Angeles Clippers.

Entre quelques discussions avec sa fille, casque sur la tête, l’ailier américain enchaîne les top 1 et ne se fait pas prier pour s’autoproclamer leader de son équipe. Homme de responsabilités, sur et en dehors des parquets.

Quand Devin Booker apprend l’arrêt de la NBA en plein game

Toujours sur Warzone, et toujours dans l’univers de la NBA, cette vidéo a beaucoup tourné dernièrement. Dans cette celle-ci, on peut y voir Devin Booker, joueur des Phoenix Suns, apprendre via son chat Twitch la suspension de la saison NBA, alors qu’il était en pleine partie de COD.

Interloqué et toujours en live, il a demandé confirmation à un proche présent chez lui, qui lui a confirmé l’information. Pas besoin de vous traduire sa réaction, assez explicite. Sur le cul Devin, comme nous tous au moment de l’annonce.

Le trio Quavo - Booker - George

Précédemment cités, Paul George et Devin Booker ne se contentent pas de jouer seuls à Warzone. Les deux All-Star se sont joints à Quavo, membre du célèbre groupe Migos, pour un live sur Twitch.

Très peu d’informations à vous communiquer concernant cette session, mais l’affiche avait quand même une sacrée gueule sur le papier.

Luka Dončić humilie son coéquipier

Eh oui, les joueurs NBA jouent aussi à FIFA 20. La preuve avec Jalen Brunson, joueur des Dallas Mavericks, qui se vante depuis quelque temps sur son compte Twitter de distribuer des fessées sur la simulation d’EA Sports. Alerté, son coéquipier et superstar Luka Dončić a décidé de l’affronter… et l’a tout simplement humilié en lui infligeant un 7-3.

La démonstration.

Par Konbini Sports, publié le 18/03/2020