AccueilE-Sport

On a discuté avec le youtubeur qui s'amuse à simuler le futur sur Football Manager

Publié le

par Abdallah Soidri

Capture d’écran Youtube

"On peut tout faire dans le jeu."

Plus qu'un simple jeu de management, Football Manager est aussi un véritable laboratoire d'expériences. Le youtubeur Expérience Foot l'a bien compris, et il se sert du jeu pour simuler différents scenarii en fonction de l'actualité, de son imagination ou de celles des abonnés de sa chaîne.

L'été dernier, ce grand fan de l'OM avait fait sensation en simulant 10 saisons du club marseillais racheté par un prince saoudien. Un carton. Des expériences de ce genre, il en a plusieurs dizaines à son actif et il n'est pas près de s'arrêter. Entretien.

Konbini Sports | Quand et comment as-tu commencé à jouer à Football Manager ?

Expérience Foot | Je suis un passionné de football avant tout. Et automatiquement, je suis tombé dans les simulations de foot. Au début, je jouais surtout à FIFA mais c’était trop arcade à mon goût donc je suis passé exclusivement à Football Manager.

Et à quel moment tu t’es dit que tu allais partager tes parties sur YouTube ?

J’ai lancé ma chaîne YouTube en 2017, mais je ne faisais pas que du Football Manager dessus. Au début, je partageais seulement des carrières, mais ça ne générait pas tellement de vues. Puis je me suis lancé dans les expériences fin 2019, en simulant 10 saisons de l’OM et ça a bien marché.

Tu es quel genre de joueur : plutôt à prendre un gros club, ton club de cœur, ou tu commences d’en bas ?

Avant, je prenais toujours Marseille, mon club de cœur. Récemment, je me suis lancé sur Twitch et j’ai commencé une partie avec un club écossais de 4e division. J’ai vraiment envie de partir avec l’expérience d’un footballeur du dimanche pour gravir les échelons petit à petit. Mon but est de partir d’en bas pour arriver à coacher l’OM ou un gros club européen. Beaucoup de joueurs prennent des gros clubs mais il n’y a pas d’intérêt, je trouve. Tu as l’effectif, les finances et en deux ans tu gagnes la Ligue des champions. Chacun son truc, je respecte, mais pour moi, ce n’est pas ça Football Manager. Je trouve que partir de très bas, sans diplôme, sans rien, c’est plus dur mais aussi plus excitant.

"J'ai failli fermer ma chaîne"

Comment choisis-tu tes expériences ?

Je me base beaucoup sur l’actualité, parce que ça fait plus de vues. J’ai aussi un Discord avec un salon expérience où mes abonnés m’en proposent et ensuite je choisis au feeling. Bientôt, je vais simuler les saisons de Sampaoli à Marseille pour voir ce qu’il est capable de faire. Je fais aussi des expériences sur des joueurs amateurs, ça s’appelle "De l’usine aux sommets". Je crée une histoire autour d’un joueur dans un club amateur, dont les parents sont divorcés et le père est entraîneur. Le gamin vit avec sa mère et, à travers ma série, on essaie de voir s’il va réussir à retrouver son père grâce au foot.

En fait, c’est un mode histoire dans Football Manager ?

C’est exactement ça. Et les gens adorent, ce sont les vidéos qui marchent le plus.

Dans tes vidéos, on ne peut pas s'empêcher de noter ton implication, ton enthousiasme et même parfois ta tristesse face à certains résultats.

J’adore ce que je fais. Et ce qui est cool, c’est que j'en vis depuis quelques mois. Vivre de ma passion, c’est une victoire, parce que j’ai vraiment galéré. J’ai failli fermer ma chaîne il y a deux ans. Ce n'est que quand j’ai lancé la première expérience, en simulant 10 saisons de l’OM, que ça a décollé, donc je suis parti sur ce créneau.

Il me semble que tu es marié et que tu as un enfant. Comment arrives-tu à concilier tes sessions sur Football Manager et ta vie de famille ?

Mon fils, qui a 16 mois, va chez la nounou tous les jours, donc j’ai toute la journée pour préparer mes simulations et mes vidéos. Ma femme m’aide beaucoup aussi et elle me suit dans mon délire. C’est un boulot, certes, mais je suis à la maison, donc j’ai du temps.

Quelle est l’expérience qui t’a le plus marqué ?

Ce n’est pas vraiment une expérience qui m’a le plus marqué. Sur ma chaîne YouTube, j’ai une série qui s’appelle "Deux frères, deux destins". Elle consiste à prendre deux frères destinés à être de grands joueurs de foot mais qui vivent séparément, et on voit lequel des deux aura la meilleure carrière. L’épisode le plus marquant est avec deux frères irlandais qui se retrouvent séparés après la mort de leurs parents. L’un est en Irlande et l’autre en Angleterre. Et ce n’est que 20 ou 30 ans plus tard qu’ils se retrouvent comme entraîneur, à 10 bornes l’un de l’autre. La fin était mémorable.

Tu n’as pas peur de faire le tour du jeu, des expériences et de n’avoir plus rien à raconter ?

J’ai tellement d’idées. On peut tout faire dans le jeu, entre les rachats de club, les "Deux frères, deux destins", les simulations d'entraîneurs comme Sampaoli et les abonnés qui me proposent du contenu. Je vais bientôt sortir une vidéo dans laquelle je m’inspire du film Rasta Rockett mais version Football Manager. À l’avenir, je vais aller vers plus de films. Il ne faut pas rester sur ses acquis, il faut se renouveler. Et il y a un nouveau jeu tous les ans, donc je pourrais repartir sur les mêmes expériences, ça marcherait.

Pour finir, quels sont les joueurs qui t’ont marqué dans l’histoire du jeu ?

Tu vas peut-être rigoler mais ce n’est pas spécialement un crack avec un potentiel énorme dans le jeu. Il s’appelle Ewan Otto, c’est un milieu de terrain écossais qui joue en 4e division. Je l’ai dans ma carrière sur Football Manager 2021 et il me fait rêver, et les abonnés aussi. Il n’a pas un potentiel de fou mais il a les notes là où il faut. Ce n’est pas Messi mais c’est un dieu. J’ai essayé de le contacter sur Twitter mais il ne m’a pas encore répondu.

À voir aussi sur sports :