AccueilE-Sport

À la conquête du San Marino Challenge - épisode 8

Publié le

par Enzo Galipon

LA COUPE DU MONDE À SAINT-MARIN !

Hello les amigos. J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Du côté de Saint-Marin, tout se passe bien et le challenge continue de prendre forme petit à petit...

Comme d’hab’, petit rappel pour les nouveaux qui souhaitent lire les premiers épisodes : épisode 1 / épisode 2 / épisode 3 / épisode 4 épisode 5 / épisode 6 / épisode 7

Saison 2034/2035

Que le temps passe vite… déjà ma quinzième saison en charge de Tre Penne. On va espérer continuer sur la lancée de la saison passée qui était plutôt bonne, avec une belle campagne européenne et un très bon mercato !

La saison commence d’ailleurs plutôt bien car Tre Penne intègre le top 30 des clubs européens ! Bravo à nos amis de Leeds pour la giga progression.

Niveau mercato, on continue sur la lancée de l’an passé, en essayant de dénicher des petites pépites à faible coût. Je suis aussi très friand de la technique qui consiste à chiper les jeunes des autres clubs dès leur arrivée en U19. Généralement, pour les clubs européens, vers mars, dans arrivées transferts, on peut retrouver la liste des nouveaux arrivants et leur proposer un contrat. Ceci dit, il faut avoir une bonne team de recruteurs à dispo pour en savoir + sur eux.

Ça devient galère de tout mettre sur le même screen

De très bonnes recrues, notamment Tom Mills et Milan Zekanovic (tous deux chipés à leurs clubs dès leurs 16 ans, j’ai dû seulement payer les indemnités). J’obtiens aussi le prêt de Fabio Bernardi pour deux ans (le saint-marinais qui veut pas jouer pour Saint-Marin). Udinese demande beaucoup trop d’argent pour sa vente mais en l’ayant 2 ans chez moi, je me dis que je peux essayer de le convaincre de jouer pour Saint-Marin. Edson Lafer en prêt est aussi une très très bonne arrivée.

Tom Mills a la mi-saison. Recruté pour seulement 3,3M.

Pendant ce temps, des joueurs dont je vous parlais l’année dernières comme Polo, Mané et Sundström commencent à se faire remarquer… J’avais d’ailleurs accepté 60M pour Sundström, que j’ai ensuite refusé parce que ça impliquait d’en reverser 16 à l’OL. Quant à Luis Polo, j’ai refusé 36M (+16 bonus) du PSG pour lui. Les bonnes prestations en LDC ont ramené pas mal d’argent au club donc je préfère les garder pour le moment. Mon président me force moins la main là-dessus. Il s’est calmé.

Les problèmes de réputation de la ligue qu’on avait auparavant commencent à devenir un avantage. Grâce à mes prestations en Europe, la ligue devient de plus en plus réputée, tout en restant aussi faible. En gros, mes prestations en championnat ne changent pas, mais le championnat est de plus en plus populaire et donc quand les gros clubs européens voient mes joueurs marcher dessus, ils veulent me donner tout leur argent.

Les grosses saisons de Jacky Busin ne sont pas passées inaperçues du côté du Portugal avec une jolie offre de Porto, bien évidemment refusée.

Sur le terrain, ça ne bouge pas. On commence avec les quatre tours préliminaires pour se qualifier en phase de poules de Ligue des Champions. On est tout de même une équipe du top 30, ces matches ne sont désormais plus qu’une formalité.

Qualifiés en phase de poules, oui. Mais vous connaissez la malédiction des groupes de la mort. On y a certes échappé l’année dernière, ce sera malheureusement une exception car cette saison on se mange Manchester City, la Juve (Zebre) et Feyenoord. On a beau avoir une équipe pleine de potentiel, je ne me fais pas trop d’illusions sur une éventuelle qualification. Cependant, la troisième place est primordiale pour être reversé en Europa League.

Tout s’est joué sur la double confrontation contre Manchester City… On gagne 3–2 à l’aller, puis au retour (alors qu’on mène 2–1 jusqu’à la 73ème) on craque complet et on perd 4–2.

Une double confrontation qui nous relègue à la troisième place à cause de la différence de buts particulière…

C’est frustrant, mais on s’en est quand même mieux sortis que ce que j’imaginais. On se retrouve donc en Europa League, en espérant pouvoir faire mieux que notre demi-finale en 2032. Le tirage au sort nous offre Club Bruges, duquel on dispose assez facilement.

Ensuite on tombe sur Fulham, qui encore une fois est un peu trop faible pour nous héhé. Même si je vous avoue que le match aller était assez compliqué.

Ensuite, c’est Monaco ! Les joueurs sont en pleine forme, pleine confiance et ça se fait ressentir sur les résultats…

On se retrouve en demi-finale… trois ans après celle perdue contre Porto. On a largement une meilleure équipe qu’il y a trois ans et après les raclées infligées sur la route, je me mets à rêver d’une finale. Le tirage au sort nous offre Chelsea, ça fait peur sur le papier mais après 15 ans dans le jeu, on sait pas trop ce que ça vaut. Enfin, comme face à Porto il y a trois ans, le calendrier ne nous facilite pas la tâche.

Et malheureusement, le facteur chance ne nous facilite pas non plus. Foutue règle du but à l’extérieur qui nous crucifie 😞

On s’arrête donc ici, et comme d’hab dans nos défaites, il y a toujours une grosse part de frustration. On essaiera de faire mieux l’année prochaine.

Mais pas de panique, on se console très rapidement avec Jacky Busin qui remporte le trophée du meilleur buteur d’Europe !

Et on se console aussi avec la future venue d’un jeune crack qui vient de débarquer dans les rangs du Borussia Monchengladbach. Dès que je l’ai vu, je lui ai proposé un contrat, qu’il a accepté ! Un monstre qui arrivera l’année prochaine.

Voilà pour cette saison. On a aussi remporté une nouvelle fois le championnat et la coupe sans trop de soucis. On termine avec le XI de la saison, avec encore une fois que des perfs incroyables :

En sélection nationale :

Vamos sur l’année 2034 de Saint-Marin. Déjà notre cinquième participation à la Division C de la Ligue des Nations, ça fait donc depuis 2028 qu’on stagne à ce niveau. Autant en club le progrès est rapide et significatif, autant c’est une autre paire de manche avec le pays.

Nouvelle déception avec une nouvelle deuxième place, encore loin du premier. Une fois de plus, on a de grosses lacunes à l’extérieur.

La défaite 3–1 face à l’Arménie était d’ailleurs un des matches les plus frustrants que j’ai pu jouer sur Football Manager. 33 tirs à 6 pour perdre 3–1 ? J’peux vous dire que mes joueurs se sont mangé un debrief et il était bien salé.

Malgré tout, mon attaquant Jacopo Gasperoni a été élu meilleur joueur de la Ligue des Nations !

Je vous laisse sa fiche de stats par ici. C’est bien sur pas fameux, mais pour Saint-Marin c’est quand même plutôt pas mal.

Autre bonne nouvelle, mes U19 se sont qualifiés pour l’EURO U19 ! Pas peu fier !

Saint-Marin termine l’année 2034 à la 121e place au classement mondial. Voilà donc pour cette saison, j’espère que ça vous a plu et on se dit à la semaine prochaine pour la suite ! Si vous avez des questions @BusinJacky sur Twitter vous répondra avec plaisir.

À voir aussi sur sports :