AccueilE-Sport

À la conquête du San Marino Challenge - Épisode 12

Publié le

par Enzo Galipon

Devinez qui devient entraîneur du PSG en 2038...

Bon, c’est l’heure de reprendre du service ! Je ne sais plus exactement quand je l’ai remarqué, mais ce n’est pas très grave, ça n'impactera pas tant que ça le récit. J’ai donné beaucoup beaucoup d’argent aux différents clubs du championnat, chaque année de + en + comme vous pourrez éventuellement le constater dans les prochains épisodes. Malgré tout, je n’ai jamais pas vu de vrais changements concernant le niveau des équipes que j’aidais. Pour donner du temps de jeu à mes jeunes joueurs, j’ai aussi commencé à les envoyer en prêt dans des clubs du championnat.

Et j’ai remarqué qu’ils ne jouaient pas, même s’ils étaient meilleurs que le reste de l’équipe. Du coup j’ai mené une petite enquête, et j’ai vu que pour une raison que j’ignore, les clubs n’effectuaient pas correctement l’enregistrement des joueurs en championnat. Un bug quoi. On se retrouve avec des clubs qui peuvent acheter des joueurs à plusieurs millions, des clubs qui obtiennent de bons joueurs en prêt mais qui ne les font jamais jouer en championnat. Ça freine donc fortement le développement des joueurs du pays. Je ne sais plus exactement lors de quelle saison j’ai décelé ce problème mais j’ai du faire une ou deux saison en affrontant que des joueurs grisés. À l’heure où j’écris ces lignes je suis en 2041, le problème n’est pas réglé et j’espère que ça se réglera tout seul, sait-on jamais.

Voilà voilà pour le pavé d’intro, on peut passer à la présentation d’une nouvelle saison 

Saison 2038/2039

Les plus fidèles lecteurs se rappelleront qu’on sort d’une saison plutôt banale, après avoir été éliminé en huitième de LDC au stade Thomas Tuchel du Paris Saint-Germain. Cependant, le temps n’est pas à la panique. Notre roster comme diraient nos amis basketteurs est très prometteur et laisse présager de jours meilleurs (ça rime).

On entame la saison avec une bonne nouvelle, les travaux d’agrandissement du superbe stade Zozo Coach sont terminés. On peut désormais y accueillir 9127 spectateurs ! Presque un tiers des habitants du pays.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule (c’est faux), Tre Penne gagne aussi 4 places au sein du classement des clubs européens et intègre donc le top 20 ! Ça commence à nous faire un sacré palmarès européen et une salle des trophées bien garnie. Je ne sais pas où on va pouvoir ranger tous ces jolis classements.

Je regarde le calendrier de la saison et que vois-je ? Une autre bonne nouvelle ?? Eh bien oui ! Nos bons résultats européens (18ème au classement des clubs, je le rappelle) nous permettent pour la première fois de commencer notre saison en Ligue des Champions directement en barrages !

Cependant, je dois avouer que je suis un peu nostalgique des 4 tours préliminaires, ça faisait une bonne prépa. M’enfin bon, on va pas s’en plaindre. D’ailleurs, pas grand chose à dire sur ce match, on gagne 5–0 aller-retour contre le Dynamo Kiev et on file vers les phases de poules.

Mais avant çaaaa, les transferts !! Le mercato 2038 était plutôt agité au niveau des départs…

Luis Polo, un de mes jeunes cracks préférés nous quitte pour rejoindre le Bayern. Je n’ai pas refusé leur offre de 80M…

On perd aussi le joueur le plus capé du club, Andrea Cervellini qui rejoint Nice pour 525k. À côté, on se fait aussi un peu d’argent avec les ventes de Wahab Addo et Lucas Felix. Deux grosses plus values. Wahab Addo avait été recruté contre 1M d’indemnités en 2033, ensuite je l’ai envoyé chaque année en prêt contre environ 1M et là je réussi à le vendre à Leipzig contre 20M. Eh oui, je suis un fin négociateur. C’est d’ailleurs marrant, je ne sais pas si vous vous rappelez mais au début, le club subissait le manque de réputation de la ligue et on ne pouvait jamais vendre les joueurs à leur juste valeur. C’est désormais l’inverse, la ligue est toujours mauvaise mais a bonne réputation grâce à mes performances européennes. Du coup, les joueurs sont facilement survendus.

Dans le dernier épisode, je vous parlais d’un joueur recruté 20M sans faire exprès (j’étais parti en vacances en ayant oublié que je lui avais proposé un contrat en attendant le rapport définitif des recruteurs). C’était ce fameux Lucas Felix, j’ai fait en sorte de beaucoup le faire jouer en championnat pour être sûr de bien le revendre. Même si ça impliquait parfois mettre Jacky sur le banc…

Niveau arrivées, rien à signaler. Mis à part l’arrivée en prêt d’un gardien, car je n’ai pas de bon gardien. Il vient en prêt et ne jouera uniquement les matches européens car je n’ai pas la place pour l’enregistrer en championnat.

Avant de passer aux résultats, je vous laisse quelques screens de la progression de mes petits cracks.

Le fameux joueur de Saint-Marin qui a choisi la sélection italienne

Et enfin, le meilleur pour la route…

Il faut reconnaître qu’il commence à ne plus avoir le niveau en comparaison avec ses coéquipiers mais bon… il restera notre prince

Mes petits chouchous sont présentés, on peut parler LDC. Ah, j’allais oublier l’info du mercato !!

Là, on peut vraiment parler LDC. Cette année, on se retrouve dans un groupe avec l’Atlético, le Sporting et Galatasaray. Plutôt abordable. On termine donc premier, avec seulement un but encaissé. Les joies d'avoir un gardien vraiment au niveau.

Pendant ce temps là, grosse fierté ! Pour la première fois, un club de Saint-Marin autre que Tre Penne participe aux phases de poules d’une Coupe d’Europe ! Bon, ils n’ont pas eu trop de mal car ils y sont arrivés grâce à leur classement en championnat, mais on est quand même fiers d’eux. En Europe, ils peuvent d’ailleurs faire jouer leurs joueurs sans les restrictions du championnat de Saint-Marin et réussissent tout de même à obtenir une jolie troisième place.

De notre côté, on tombe sur le Hertha Berlin en 1/8 de Ligue des Champions. Un club qui fait vraiment n’importe quoi sur le marché des transferts dans ma partie et qui a vraisemblablement beaucoup trop d’argent. Ses plus beaux coups : Dani Olmo pour 97M en 2021, Elmas pour 42M en 2023, Ihatteren pour 72M en 2024 et Camavinga pour 123M en 2025. Je vous épargne tous les regens acheté à prix fort.

Malgré tout, je suis plutôt confiant avant de les affronter. Un peu trop peut-être. On perd le match aller 3–2 avant de se rattraper comme il faut dans l’enfer du stade Coach Zozo.

Ensuite, ça se corse. On doit se taper Manchester City en quarts. Mais bon, quand on est le 18e meilleur club européen (au classement des clubs européens) ça ne nous fait pas peur. Victoire aller-retour, ça dégage. Mes excuses aux personnes qui attendent depuis maintenant 12 épisodes que je mette les vrais logos.

Une nouvelle fois, Tre Penne atteint les demi-finales de Ligue des Champions… On a jamais réussi à faire mieux encore. Cependant, avec les joueurs à disposition, le parcours quasi sans fautes… on se met à y croire. Au menu : un gros poisson, la Juve. Un club qu’on a déjà affronté six fois et qu’on a jamais battu. La dernière fois étant en 2034, de l’eau a coulé sous les ponts, c’est l’heure de prendre notre revanche (absolument pas, ils nous ont fumé une nouvelle fois mdr).

Le match aller était d’ailleurs bien frustrant…

Notre parcours européen s’achève donc encore une fois aux portes de la finale. On est quand même sur la bonne voie, pas trop de regrets, on va bien y arriver. En parallèle, on gagne le championnat et la coupe comme à l’accoutumée. Et en plus de ça, Jacky Busin réintègre le 11 de la saison avec 49 buts en 35 matches TCC. À la cool quoi.

En sélection nationale

L’année 2037 s’était soldée avec uniquement une victoire après qu’on s'est retrouvé dans un groupe de qualification en Coupe du Monde plutôt relevé. Cette année, on se doit de faire mieux. Pour la énième fois, Saint-Marin prendra part à la Division C de la Coupe des Nations en espérant ENFIN passer en division B. Le tirage au sort nous offre un groupe similaire à ceux qu’on a d’habitude avec Israël, la Moldavie et la Lituanie.

On termine deuxième de ce groupe, mais on a l’habitude maintenant. Peu de progression mais on désespère pas, la prochaine ce sera la bonne.

Nos résultats nous permettent tout de même de progresser d’une place au classement mondial et on est désormais 109eme !

Voilà pour ce nouvel épisode. Merci à tous ceux qui continuent de suivre et me donnent la motivation de continuer ce challenge. Pensez à boire beaucoup d’eau sous cette chaleur et prenez soin de vous les amis. À la semaine prochaine ! 

À voir aussi sur sports :